InfluenceMap, une société spécialisée dans l'analyse de l'impact environnemental des entreprises, vient de publier un rapport dans lequel elle établit un classement des constructeurs automobiles les plus "polluants". La recherche est basée sur une analyse des données actuelles, mais aussi des plans industriels et des initiatives qui devraient être mis en place dans un futur proche pour réduire les émissions de CO2.

La dernière place du classement revient à Toyota. Le constructeur japonais a obtenu le plus mauvais score en matière de lobbying climatique et le troisième plus mauvais score pour son plan de production de voitures électriques d'ici 2030.

Un engagement plus actif de la part de tous

Le score de lobbying est attribué selon des critères précis. InfluenceMap évalue le degré d'activité d'un constructeur automobile dans la promotion directe d'initiatives environnementales et le nombre d'associations de lutte contre le changement climatique auxquelles il appartient.

En ce qui concerne ce paramètre, InfluenceMap attribue une note de A à D, et Toyota a été classé précisément avec un D. Mais, à cet égard, ce n'est pas le seul constructeur qui a été considéré comme inactif. La plupart des constructeurs n'ont pas fait mieux, et même Tesla, qui contrairement à Toyota est arrivé en tête, a reçu une mauvaise note en raison du peu d'initiatives vertes qu'il met en place.

La plate-forme Toyota bZ4X

La plate-forme Toyota bZ4X

Évaluation des plans futurs

En ce qui concerne les plans de production, InfluenceMap a jugé satisfaisantes les stratégies de seulement trois groupes automobiles sur les 15 analysés. L'analyse s'est basée sur l'efficacité des différents plans pour atteindre les objectifs fixés par l'Agence internationale de l'énergie, qui souhaite qu'au moins 66 % des ventes soient des voitures électriques en 2030.

Le pourcentage de voitures électriques vendues par les différents constructeurs en 2030

Les prévisions actuelles, compte tenu du rythme de croissance, ne vont pas au-delà d'un taux plus modéré de 53 %. À cet égard, les marques les moins bien notées sont Honda et Suzuki, qui se classent derrière Toyota. Tesla, qui est le seul constructeur parmi ceux analysés à avoir des ventes 100 % électriques en 2030, a bénéficié d'une gamme entièrement composée de batteries pour prendre la tête du classement.

Le classement :

  1. Tesla
  2. Ford
  3. General Motors
  4. Volkswagen
  5. Mercedes
  6. Nissan
  7. BMW
  8. Hyundai-Kia
  9. Honda
  10. Renault
  11. Stellantis
  12. Tata Motors
  13. Suzuki
  14. Mazda
  15. Toyota
Consulter le rapport complet d'InfluenceMap

Galerie: Toyota Kenshiki Forum 2023, toutes les nouveautés