Remis au goût du jour à la fin de l'année dernière, le Mercedes EQA bénéficie d'un restylage et figure désormais, depuis le mois d'avril, parmi les voitures électriques les plus vendues en Europe (tout comme son grand frère EQB, qui connaît le même sort).

La dernière version du SUV électrique de la marque de Stuttgart présente des pare-chocs différents (à la fois à l'avant et à l'arrière) et une nouvelle calandre, qui semble former un seul élément avec les phares avant, grâce également à la LED qui s'étend sur toute la longueur de l'avant. Mais au-delà de l'esthétique, à quoi ressemble ce Mercedes EQA ? Voyons cela en détail.

Mercedes EQA : plateforme et dimensions

Le Mercedes EQA, comme de nombreuses voitures électriques de l'étoile, repose sur la plateforme MFA que le groupe a introduit il y a plus de 10 ans (2011) et qui sert de base à de nombreux modèles compacts de la marque (Classe A, Classe B, CLA, GLA, GLB, etc.). Créée pour toutes les voitures à moteur avant transversal et traction avant, elle a été conçue d'abord pour les motorisations thermiques, mais a été adaptée pour les motorisations 100 % électriques. 

Mercedes EQA (2023)

La plateforme représente donc une sorte d'élément de transition jusqu'à l'introduction de la nouvelle plateforme Mercedes, la plateforme MMA qui fera son apparition sur les modèles de la prochaine génération et qui, bien qu'elle soit également capable de servir de base à des moteurs hybrides, a été conçue comme "électrique d'abord".

Pour en revenir au présent, l'EQA a une longueur de 4,63 mètres, une largeur de 1,83 mètre et une hauteur de 1,62 mètre. Son empattement est de 2,73 mètres et son poids, pour la version la plus légère, celle équipée d'un seul moteur électrique et d'une traction arrière (EQA 250+), commence à un peu plus de deux tonnes. Pour la version à transmission intégrale (EQA 350), il faut compter soixante kilos supplémentaires.

  • Longueur: 4,63 mètres
  • Largeur: 1,83 mètre
  • Hauteur: 1,62 mètre
  • Empattement: 2,73 mètres
  • Poids: 2 055 kg

Mercedes EQA : l'espace à bord

Le Mercedes EQA offre un habitacle spacieux et confortable pour quatre personnes. De nombreux centimètres sont disponibles pour les jambes et la tête des occupants, et à l'arrière, deux personnes peuvent voyager confortablement, même sur de longues distances. Comme souvent sur ce type de voiture, la place centrale arrière est un peu plus sacrifiée (notamment en raison de la forme de la banquette).

Mercedes EQA (2023)

En ce qui concerne le coffre, en revanche, le SUV allemand offre un compartiment qui ne bat pas des records en termes de capacité absolue, mais qui est bien fait et bien utilisé pour le volume qu'il offre. Il s'agit d'une valeur de 340 litres qui, lorsque les sièges arrière sont rabattus, passe à 1 320 litres. La disposition de la plateforme MFA n'a pas permis aux ingénieurs de Mercedes d'aménager un compartiment à bagages sous le capot avant.

  • Compartiment à bagages: 340/1 320 litres
  • Coffre: n.d.

Mercedes EQA : logiciel

Avec le restylage effectué il y a quelques mois, le Mercedes EQA a reçu la dernière version du système d'info-divertissement MBUX, qui permet d'afficher des graphiques et des informations de différentes manières.

Il a été mis à jour avec un certain nombre de fonctionnalités supplémentaires qui s'ajoutent aux normes de connectivité déjà existantes (Apple CarPlay et Android Auto). Nous faisons référence aux services en ligne et au Dolby Atmos, qui est en option et qui améliore l'expérience sonore en offrant une qualité audio très immersive. Le logiciel MBUX est évolutif Over The Air et a reçu la version 2.4 l'année dernière.

Mercedes EQA (2023)

Sur les voitures de la marque à l'étoile, en revanche, aucune mise à jour à distance dédiée à la gestion du groupe motopropulseur n'est prévue pour l'instant.

Mercedes EQA : batterie et autonomie

Le Mercedes EQA est équipé d'une batterie lithium-ion à cinq modules située au milieu du plancher, sous les occupants. Elle a une tension de 420 volts et une capacité totale de 70,5 kWh.

La voiture, dans sa version la moins puissante (EQA 250+), a une consommation moyenne en cycle mixte de 14,5 kWh/100 km et une autonomie déclarée de 557 km. Dans sa version la plus puissante (EQA 350), en revanche, compte tenu de la plus grande puissance (de 190 à 292 chevaux) et de la présence de deux moteurs électriques, qui garantissent les quatre roues motrices, la consommation passe à 16,8 kWh/100 km et l'autonomie tombe à 457 km.

Mercedes EQA : recharge

Le Mercedes EQA peut être rechargé aussi bien en courant alternatif qu'en courant continu. De série, le SUV allemand est équipé d'un chargeur embarqué de 11 kW compatible avec la recharge en courant alternatif. En courant continu, en revanche, la voiture peut être alimentée par un chargeur rapide d'une puissance allant jusqu'à 100 kW.

Mercedes EQA (2023)

Dans le premier cas, la recharge de 10 % à 80 % de la batterie prend environ six heures et demie, tandis que dans le second cas, 32 minutes suffisent.

Mercedes EQA : prix

Comme indiqué plus haut, le Mercedes EQA est disponible en deux versions. On peut choisir entre l'EQA 250+ et l'EQA 350. Pour le premier cas, il existe quatre version sur le configurateur français de Mercedes : Edition, Progressive Line, Business Line et AMG Line

L'EQA 250+ a un prix de départ de 46 950 euros, mais, selon la version, il peut coûter jusqu'à 57 750 euros. Le prix catalogue de l'EQA 350, quant à lui, est à 64 700 euros dans la version 4Matic AMG Line. 

Galerie: Mercedes EQA (2023)