La voiture volante d'Airbus poursuit son développement dans les délais prévus. Le prototype, dévoilé il y a deux ans, devrait être commercialisé en 2025. Pour se préparer, il utilisera le nouveau centre dédié aux essais des systèmes eVTOL, y compris les commandes de vol, l'avionique et les moteurs électriques à huit rotors, qui a été inauguré à Donauwörth, en Allemagne.

Il peut voler jusqu'à 80 km

Le CityAirbus de deux tonnes devrait effectuer son premier vol dans le courant de l'année. Entre-temps, il a effectué 242 vols et parcouru 1 000 kilomètres expérimentaux, ainsi que plusieurs passages en soufflerie. 

CityAirbus, la voiture volante qui arrivera en 2025

D'une envergure d'environ 12 mètres, il a été conçu avec une autonomie de 80 km et une vitesse de croisière de 120 km/h pour opérer en zone urbaine. Le prototype promet également d'être silencieux. L'entreprise parle de 65 dB pendant la phase de vol et de 70 dB à l'atterrissage.

"Le lancement du CityAirbus NextGen pour la première fois est une étape importante et concrète vers la mobilité aérienne avancée et notre futur produit et marché" - Balkiz Sarihan, responsable de la mobilité aérienne urbaine chez Airbus.

Pas seulement des prototypes

Airbus, qui croit aussi fermement en l'hydrogène, travaille également avec la société d'aviation LCI, basée à Dublin, pour développer des partenariats et des modèles commerciaux dans les domaines de la stratégie, du marketing et du financement.

La course aux voitures volantes se poursuit donc, car selon certaines estimations, il s'agit d'un secteur de la mobilité qui pourrait valoir 1,5 trillion de dollars d'ici 2040.

Galerie: CityAirbus, la voiture volante en 2025