L'Europe des voitures électriques est en pleine croissance. Celle-ci ne concerne pas seulement les immatriculations, mais aussi et surtout la chaîne d'approvisionnement. Les usines de production dédiées à la mobilité du futur se développent et, avec elles, les usines de batteries. C'est ce qu'indique l'Acea, l'association des constructeurs européens, qui fournit une carte actualisée des usines actives dans l'UE.

Toutes ne s'occupent pas de batteries lithium-ion pour voitures, car certaines travaillent dans le domaine des batteries basse tension, tandis que d'autres se concentrent sur des processus connexes et d'autres encore développent des technologies de pointe, telles que l'état solide.

Il y a 38 Gigafactories dans l'UE

Le rapport de l'Acea indique qu'il existe 322 sites de production liés à l'automobile en Europe. En 2021, il n'y en avait pas plus de 301. Parmi ceux-ci, si l'on considère le seul territoire de l'UE, il y a 38 usines qui construisent des batteries. Si l'on considère également la Russie (1), la Turquie (1) et le Royaume-Uni (2), le nombre total d'usines s'élève à 42.

Il centro BMW dove nascono le batterie Gen6

Le centre BMW où sont créées les batteries Gen6

Pour en revenir à l'UE, les usines de batteries sont implantées dans 17 des États membres. L'Allemagne, qui a toujours été le moteur de toute l'industrie européenne des véhicules à quatre roues, est en tête avec 12 sites à elle seule. Elle est suivie par la France (avec la forte présence de Renault et des marques liées à l'ancien groupe PSA) et l'Espagne, qui exploite le lien de l'industrie automobile nationale (Seat) avec le groupe Volkswagen.

La liste des Gigafactories dans l'Union européenne

  • Allemagne : 12
  • France : 5
  • Espagne : 3
  • Belgique : 2
  • Finlande : 2
  • Italie : 2
  • Pologne : 2
  • Slovaquie : 2
  • Autriche : 1
  • Croatie : 1
  • Pays-Bas : 1
  • République tchèque : 1
  • Roumanie : 1
  • Slovénie : 1
  • Suède : 1
  • Hongrie : 1