Fin décembre, plusieurs messages postés sur les plateformes Reddit et Facebook alertaient au sujet de la disparition d'un citoyen vietnamien, Sonnie Tran. Selon des sources ayant une connaissance directe de la situation, trois policiers en civil auraient enlevé Tran dans un café en plein jour... Mais pour quelle raison ?

Tran a acquis une certaine notoriété sur Facebook et dans la sphère des blogueurs vietnamiens en publiant ses enquêtes sur le développement et la qualité des produits de VinFast, constructeur vietnamien de véhicules électriques, ainsi que sur les opérations commerciales de Vingroup, la société mère.

Son arrestation serait due à ses critiques envers VinFast, qui pourraient avoir enfreint une loi vietnamienne qui, selon ses détracteurs, nuirait à la liberté d'expression.

L'un des posts les plus populaires de Tran sur Internet affirme que la ligne développée rapidement par VinFast a bénéficié d'une aide extérieure plus importante que ce que la marque prétend. Un autre post prétend que Vingroup pourrait gonfler ses bénéfices en déplaçant des dettes et des prêts par l'intermédiaire de sociétés appartenant au fondateur de Vingroup et à l'homme le plus riche du pays, Pham Nhat Vuong.

VinFast VF8 Front 3/4

L'on ne sait pas si Vingroup a déposé plainte contre Tran ou si le gouvernement vietnamien qui l'a fait pour le compte du conglomérat. Un chercheur ayant étudié la politique vietnamienne et l'influence de l'État a toutefois déclaré à InsideEVs que ces situations n'étaient pas sans précédent.

"Il est vrai que [les lois vietnamiennes] ont été utilisées dans divers cas pour poursuivre des individus pour avoir 'abusé de la liberté d'expression' et empiété sur les intérêts de l'État. La plupart des affaires concernent des personnes qui critiquent l'État, mais certaines concernent également des entreprises. Cette [loi] est en effet définie de manière vague, ce qui peut donner lieu à des abus à l'encontre des personnes qui critiquent l'État."

De toutes les récentes start-ups de véhicules électriques, VinFast est l'une des plus ambitieuses. Elle est également cruciale pour les espoirs du Vietnam en tant que nation. Vingroup a été largement décrite comme la clé de l'avancement du Vietnam dans le monde en tant que fournisseur de produits pharmaceutiques, d'appareils technologiques et, maintenant, de voitures électriques.

À noter qu'en avril 2021, après que le YouTubeur vietnamien GogoTV s'est plaint de son véhicule VinFast, la marque avait signalé le YouTuber à la police "afin de protéger [sa] réputation et [ses] clients". Un procès avait suivi.