La Tesla Model Y a été la voiture la plus vendue au monde en 2023. Et pas seulement parmi les véhicules électriques. On pouvait déjà s'en douter au cours des derniers mois mais aujourd'hui, avec plus de 1,23 million d'unités livrées à leurs clients respectifs, c'est officiel.

Cette voiture revêt une importance stratégique tant pour l'entreprise américaine qui la produit que pour l'ensemble du secteur de la mobilité zéro émission. Mais qu'est-ce qui rend ce SUV électrique si attrayant ? Les raisons sont nombreuses.

Tout le mérite revient à la Model 3

La Model Y est, d'une certaine manière, l'enfant de la Model 3. S'il n'y avait pas eu la berline électrique, avec laquelle Tesla a appris à produire des voitures à grande échelle, il n'y aurait pas eu de Model Y, qui est arrivée en 2020 avec un réseau et des méthodes de production capables de supporter de grands volumes.

La Model Y, qui partage environ 70% de ses composants avec la Model 3, a repris tous les points positifs et les a portés à un niveau supérieur, avec de nouvelles Gigafactories (à Berlin et à Austin, Tesla produit la Model Y, mais pas la Model 3) et des processus de production innovants.

Tesla Model Y et Model 3

Comparaison de la Tesla Model Y et de la Model 3 (avant le restylage)

Révolutionnaire à bien des égards

Pour comprendre à quel point Tesla s'est concentré sur la conception de la Model Y, on peut citer le soin avec lequel les ingénieurs de l'entreprise américaine ont peaufiné le système électrique. Celui-ci a été construit à partir d'une série de sous-systèmes protégés par des brevets, qui ont permis de réduire la longueur totale des câbles de plusieurs kilomètres à une centaine de mètres seulement, avec d'énormes économies en termes de poids, d'encombrement et de coût. Et ce n'est là qu'un exemple de la façon dont cette voiture a brisé le moule.

En ce qui concerne les méthodes de production, la Model Y est allée encore plus loin en introduisant pour la première fois la technique du gigacasting dans la production : la partie arrière est réalisée dans un seul moule, qui remplace les quelque 70 composants utilisés auparavant, et qui a permis d'accélérer considérablement la construction de la voiture. À la Gigafactory de Shanghai, il ne faut que 150 minutes pour arriver à un Model Y fini.

Modèle 2020 Tesla Y

La structure de la Tesla Model Y

Tous les avantages de l'écosystème Tesla

Si la Model Y connaît un tel succès, c'est aussi grâce au fait qu'il s'agit d'une Tesla. Même si BYD s'apprête à prendre la première place, l'entreprise américaine est le leader mondial des ventes de voitures électriques pour de multiples raisons : la marque est synonyme de logiciels de pointe (Tesla a été la première à introduire les mises à jour over-the-air), de conduite autonome avancée et de gestion efficace de l'énergie.

Mais Tesla est aussi appréciée pour les performances de ses voitures et, enfin, pour l'écosystème qu'elle a créé avec le réseau Superchargeur, le plus important et le plus fiable au monde, ou les systèmes de stockage domestique qui comprennent les Solar Roof, Powerwall et, bien sûr, les wallboxes.

Solar Roof Tesla

Une maison équipée d'un Solar Roof Tesla et d'un système de stockage

Un SUV adapté au marché

Avec ses 4,75 mètres de long, 1,92 mètre de large et 1,62 mètre de haut, pour un empattement de 2,89 mètres, la Tesla Model Y a les dimensions d'une voiture familiale classique, avec beaucoup d'espace à l'intérieur pour les occupants et les bagages. À cet égard, la Model Y dispose d'un coffre arrière d'une capacité comprise entre 600 et 2 158 litres, auquel s'ajoute un compartiment avant (appelé "frunk") de 117 litres.

  • Longueur : 4,75 mètres
  • Largeur : 1,92 mètre
  • Hauteur : 1,62 mètre
  • Empattement : 2,89 mètres
  • Coffre : de 600 à 2 158 litres (frunk : 117 litres)

Sur le plan esthétique, elle suit fidèlement l'esprit de famille de la marque qui caractérise toutes les voitures de la série S3XY. La "Y", en particulier, a une forme de goutte d'eau et des surfaces douces qui lui confèrent une bonne aérodynamique, avec un Cx de 0,23.

En montant à bord, on réalise immédiatement que l'on se trouve dans une voiture de l'entreprise dirigée par Elon Musk. Impossible de se tromper. Et ce n'est pas dû au grand T chromé au centre du volant, mais bien grâce à l'aménagement général minimaliste, avec un tableau de bord horizontal, une sellerie simple et l'omniprésent écran tactile central qui rassemble les informations sur la voiture, les instruments, l'infodivertissement et tout le reste.

Trois versions, deux batteries

La Model Y est produite dans plusieurs usines. Plus précisément, aux États-Unis (à Fremont et Austin), en Chine (à Shanghai), et en Allemagne (à Berlin).

Galerie: Tesla Model Y (2023)

Actuellement, trois versions de la Model Y sont disponibles : celle à transmission arrière, Grande Autonomie et Performance. La première possède un seul moteur à l'arrière et est équipée d'une batterie lithium-fer-phosphate (LFP) produite par BYD, d'une capacité d'environ 55 kWh. Elle promet une autonomie WLTP de 455 km et passe de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes, atteignant 217 km/h en pointe.

Les autres versions ont deux moteurs électriques, assurant une transmission intégrale, et une batterie lithium-ion classique de 75 kWh (les versions à cellules 4680 sont pour l'instant réservées au marché américain). La version Grande Autonomie parcourt 533 km en une seule charge et passe de 0 à 100 km/h en 5 secondes, tandis que la version Performance roule moins longtemps (514 km) mais atteint 100 km/h au départ arrêté en seulement 3,7 secondes.

En ce qui concerne la vitesse maximale, la première s'arrête encore à 217 km/h ; la seconde a le limiteur fixé à 250 km/h.

  Model Y Model Y Gr. Autonomie Model Y Performance
Batterie 55 kWh (LFP) 75 kWh  75 kWh
Autonomie 455 km 533 km 514 km
0 à 100 km/h 6,9 secondes 5,0 secondes 3,7 secondes
Vitesse max. 217 km/h 217 km/h 250 km/h

Comparaison des temps de charge

En fonction de la batterie, les temps de charge changent : les versions Grande Autonomie et Performance atteignent 250 kW au Superchargeur, tandis que la version de base, dotée d'une batterie LFP, s'arrête à 170 kW. Dans les deux cas, la Model Y peut être entièrement rechargée en moins de 30 minutes. Les versions Performance et Grande Autonomie peuvent passer de 20% à 80% en seulement 15 minutes.

Superchargeurs Tesla V4 aux Pays-Bas (source : Tesla - @TeslaCharging/X)

Les nouveaux Superchargeurs V4 de Tesla

Toutes les activités liées à la recharge peuvent être gérées soit à partir du système d'infodivertissement de la voiture, soit à partir de l'application Tesla qui transforme votre smartphone en un véritable centre de commande pour la voiture. Elle permet non seulement d'intervenir dans le processus de charge, mais aussi d'ouvrir et de fermer la voiture sans clé, de réguler la température dans l'habitacle, voire de planifier un voyage avec des arrêts.

Puissance de charge

  • Model Y : 170 kW
  • Model Y Grande Autonomie et Performance : 250 kW

Rapide et polyvalente

Sur la route, la Model Y se révèle être une voiture confortable et polyvalente. Avec des puissances allant de 256 à 437 ch, la voiture est toujours agréablement réactive. Bien qu'elle ne dispose pas de suspension active, elle garantit un confort et de bonnes qualités dynamiques, en particulier dans les versions équipées de jantes en alliage plus grandes, grâce au calibrage des ressorts et des amortisseurs et à une bonne architecture avec des triangles à l'avant et des multibras à l'arrière.

En ville ou lors de manœuvres, on souffre d'un angle de braquage peu généreux et d'une visibilité arrière gênée par la lunette inclinée et des montants D plutôt encombrants.

Dans les différents menus dédiés à la dynamique de conduite, l'on peut régler à la fois la réponse de l'accélérateur et la dureté de la direction, ce qui permet à chaque conducteur de trouver ses réglages préférés. On apprécie également la précision chirurgicale avec laquelle la voiture répartit le couple entre les différentes roues et la manière dont elle transmet la force motrice au sol.