Le Tesla Cybertruck a été dévoilé sous forme de prototype en 2019 et les livraisons du modèle de série ont récemment commencé. Dès le départ, le pick-up électrique a été au centre des discussions et nous pensons qu'il continuera à l'être pendant encore longtemps.

Aux dernières nouvelles, un utilisateur du forum Cybertruck Owners Club a fait savoir qu'il avait déjà parcouru plus de 10 000 miles (environ 16 093 km) à son volant !

Ce que disent les chiffres

Le véhicule en question est une unité à transmission intégrale qui affichait 72 miles (115 km) au compteur lors de sa livraison. Au 15 janvier, ce même compteur dépassait les 16 093 km. Commençons par analyser l'autonomie, qui semble être le principal critère d'évaluation du Cybertruck.

Le test a été effectué à une vitesse relativement constante de 70 miles par heure (112 km/h). Les deux conducteurs du Cybertruck ont indiqué que l'autonomie maximale avec une batterie pleine était de 206 miles (331,5 km), et de 164 miles (263,9 km) avec une charge de 80%. Environ 70% des kilomètres ont été parcourus sur des autoroutes, les 30% restants en milieu urbain. Un trajet de plus de 1 500 miles (2 414 km) a également été effectué.

L'efficacité du Tesla Cybertruck après presque 10 000 miles. Source : Cybertruck Owners' Club

La consommation moyenne d'énergie après 10 000 miles était de 599 Wh/mile. Lors d'une conduite prudente en ville, l'efficacité affichée à l'écran est tombée à 290 Wh/mi, tandis que sur autoroute, elle a parfois atteint 900 Wh/mi.

En ce qui concerne la recharge, ce Cybertruck a été branché à domicile environ 60% du temps. La supercharge a représenté 30% des sessions, tandis que les 10% restants ont été effectués à destination.

Cybertruck Tesla

La supercharge a représenté 30% des sessions de charge

Les conducteurs affirment que les Superchargeurs V2 sont très lents, avec une recharge complète pouvant prendre jusqu'à deux heures. Les nouvelles stations V3 font un meilleur travail mais la recharge jusqu'à 70% prend toujours plus d'une heure. Les derniers Superchargeurs V4 n'étaient pas disponibles pour le test.

Lors du ravitaillement à la maison, la voiture était réglée pour arrêter la charge à 90% la plupart du temps, afin d'éviter de surcharger la batterie à faible vitesse et de la maintenir en bonne santé. Avec une prise murale Tesla Gen 3, il fallait entre 8 et 14 heures pour recharger à 32 ou 48 ampères.

Quelques problèmes

Au cours des 10 000 premiers miles, quelques problèmes sont apparus, comme l'obscurcissement de l'écran principal, alors que l'état de charge de la batterie était faible et à un niveau inconnu. Le pick-up a été amené dans un centre Tesla, qui l'a gardé pendant 90 minutes.

Le "coffre-fort" à l'intérieur de la caisse n'était pas étanche, comme le prétend pourtant l'entreprise, et, selon le message laissé sur le forum, un bruit se faisait entendre pendant la conduite.

Si le pick-up était initialement équipé d'un jeu de pneus tout-terrain et d'Aero Covers sur les roues, ils ont été remplacés par un jeu de pneus quatre saisons après environ 1 700 miles (2 735,8 km). Après le changement de gommes, les conducteurs ont déclaré qu'ils n'avaient pas remarqué de différence notable dans la consommation d'énergie.

Les bons points

Il y a quelques aspects positifs, dont le plus important est le système audio, jugé "plus qu'excellent". Les sièges, la visibilité pour les passagers, la maniabilité, l'accélération, la vitesse et le système de direction de type "steer-by-wire" ont également été appréciés.

Dans l'ensemble, le Cybertruck est "un rêve à conduire", mais son temps de charge et son autonomie sont décevants, avec une moyenne de 164 à 210 miles, selon le message du forum.