Le fait que le Porsche Macan se prépare à passer à l'électrique n'est pas une surprise. Le changement de groupe motopropulseur était déjà attendu depuis un certain temps et maintenant, après des retards dus au développement du logiciel, voici les premières informations sur le Macan 2024. Celui de la révolution (électrique).

Il s'agit du deuxième modèle purement électrique après le Taycan, et il est destiné à ouvrir la voie au reste de la gamme : d'ici 2030, Porsche prévoit d'équiper 80% (et plus) de ses modèles d'une motorisation à batterie.

Porsche Macan électrique 2024 : la puissance

Avant de commencer, soulignons que les différents chiffres communiqués par Porsche sont encore provisoires. Pour des informations plus détaillées, il faudra attendre la présentation officielle du Macan 2024, prévue pour la fin de l'année.

La puissance du Porsche Macan électrique est supérieure à 612 ch (dépassant 450 kW), avec un couple de plus de 1 000 Nm et une autonomie selon le cycle d'homologation WLTP de plus de 500 km, quels que soient la version et l'équipement.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, véhicule d'essai

Lorsqu'il est rechargé sur une borne de recharge DC ultrarapide, 100 km d'autonomie supplémentaire ne prennent que quatre minutes, grâce à une batterie de 100 kWh ("environ", précise le communiqué de presse de Porsche) alimentée en 800 V et pouvant atteindre une puissance de charge maximale de 270 kW.

Porsche Macan 2024 électrique : la nouvelle plateforme PPE

Le Porsche Macan 2024 est construit sur la nouvelle plateforme PPE, qui signifie Premium Platform Electric. Il s'agit d'une architecture dédiée aux voitures électriques développée par Porsche en collaboration avec Audi.

En pratique, c'est l'équivalent pour les voitures à batterie de la plateforme MLB que le groupe Volkswagen a utilisé sur de nombreux modèles, dont certains sont électriques : Audi A4, Audi A5, Audi A6, Audi A7, Audi A8, Audi Q5, Audi Q7, Audi Q8, Audi e-tron, Volkswagen Touareg, Bentley Bentayga, Lamborghini Urus, Porsche Cayenne.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, la plateforme 

La PPE est une plateforme modulaire évolutive et flexible qui peut être configurée avec un plancher bas ou surélevé et une batterie pour convenir aux berlines, breaks, crossovers et SUV.

En principe, le moteur électrique se trouve sur l'essieu arrière en cas de traction arrière, tandis que les versions à traction intégrale disposent d'un second moteur électrique sur l'essieu avant. Il s'agit d'une architecture conçue pour offrir plus d'espace intérieur, permettre la répartition optimale du couple entre les roues et offrir la possibilité d'avoir quatre roues directrices.

Actuellement, l'autre plateforme électrique utilisée par le groupe Volkswagen sur ses modèles haut de gamme s'appelle la J1, qui est également alimentée par 800 V comme l'EPP. La J1 est une architecture moins moderne et moins universelle et a été utilisée pour la Porsche Taycan et ses dérivés Porsche Taycan Sport Turismo et Porsche Taycan Cross Turismo. Ainsi que pour l'Audi e-tron GT. Contrairement à l'EPP, qui permet d'avoir un pack de batteries plat et d'un seul niveau, l'architecture J1 impose une "marche" dans la zone du plancher du passager arrière.

Porsche Macan 2024 électrique : moteurs et transmission

Le nouveau Porsche Macan 2024 électrique utilise des moteurs électriques synchrones à excitation permanente (PSM, également appelé moteurs à aimant permanent), comme sur le Porsche Taycan. La tension d'alimentation est de 800 volts, afin de réduire le poids des câbles haute tension, les matériaux pour les fabriquer et l'espace d'installation sur le véhicule, ainsi que d'améliorer les performances et le temps de charge.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, test sur piste

Le moteur électrique arrière du Macan 2024 est monté dans une position particulièrement reculée, ce qui fait basculer l'équilibre des masses vers l'arrière, avec un rapport de 48% à l'avant et 52% à l'arrière.

Le moteur électrique arrière est également équipé d'un verrou de stationnement : lorsque le véhicule est à l'arrêt, un cliquet inséré dans la transmission empêche tout déplacement accidentel.

Le Porsche Macan électrique est doté d'une "boîte de vitesses" à un seul rapport, mais à deux étages. En d'autres termes, les ingénieurs ont prévu que la puissance et le couple des deux moteurs électriques seraient transmis aux roues par une transmission à un seul rapport, qui utilise à son tour deux roues dentées plus petites, donc à deux étages, au lieu d'une seule grande roue dentée, afin de compacter le design. La puissance totale est de plus de 612 ch (plus de 450 kW), avec un couple de plus de 1 000 Nm.

Macan électrique : batterie et autonomie

Toutes les versions du nouveau Porsche Macan électrique sont équipées d'une batterie lithium-ion située sous la carrosserie, alimentée en 800 V et d'une capacité de 100 kWh "approximative", ce qui signifie que la valeur finale sera confirmée lorsque le modèle définitif sera dévoilé. La batterie se compose de 12 modules, chacun contenant 15 cellules prismatiques connectées en série, avec leur propre coque en aluminium, ce qui les rend plus stables que les cellules à poche.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, batterie 

Les cellules sont dotées de la chimie NMC nickel, manganèse, cobalt, répartie dans un rapport 8:1:1, avec une réduction de 60% du pourcentage de cobalt. Cette composition permet d'obtenir une densité énergétique supérieure d'environ 30% à celle de la génération de batteries précédente.

Le bloc-batterie est protégé par un boîtier de soubassement en composite de fibre de verre léger, mais robuste, qui le protège contre les chocs. Une plaque de refroidissement est également intégrée au boîtier de la batterie, tandis que le chauffage haute tension a une puissance de 6 kW et est utilisé pour chauffer la batterie et d'autres composants haute tension pendant les mois les plus froids.

Cela permet de maintenir la batterie dans une fenêtre de température optimale, à la fois pour la conduite et pour la charge rapide en courant continu. Le logiciel Porsche Charging Planner permet également un préconditionnement thermique. La réparabilité a également été améliorée : les modules individuels et d'autres composants importants de la batterie peuvent être remplacés séparément en cas de dysfonctionnement.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, tests tout-terrain

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, la mécanique

En ralentissant, en relâchant la pédale d'accélérateur ou en freinant, le Macan électrique peut récupérer jusqu'à environ 240 kW pour régénérer l'énergie électrique et recharger la batterie, avec une décélération pouvant atteindre 4,3 m/s2, soit 0,44 g, ou presque "un demi g" (environ la moitié d'un freinage intense), selon la force avec laquelle le conducteur appuie sur la pédale de frein, en fonction de la température et de l'état de charge de la batterie (SOC).

Lorsque le freinage est plus intense, le système hydraulique intervient, conservant la philosophie de Porsche pour ses voitures électriques comme sur le Taycan.

Afin de ne pas modifier la réponse de la pédale de frein en fonction de la quantité de régénération et de faire rouler le véhicule le plus doucement possible en exploitant l'inertie, l'énergie cinétique, lorsque l'accélérateur est relâché sans freiner, la transmission est déconnectée ou, à des vitesses plus élevées, mise en mode de contrôle du couple nul ; à un stade ultérieur de la décélération, la récupération est activée avec une décélération modérée de 0,6 m/s2 (0,06 g). Cela correspond approximativement à la décélération générée par le couple de traînée du moteur, que l'on appelle communément le frein moteur dans les voitures dotées de systèmes de transmission conventionnels.

Sur le Macan électrique, le conducteur peut également activer une fonction de récupération pour renforcer le frein moteur.

Porsche Macan électrique 2024 : 800 V et 270 kW de charge

Grâce à l'alimentation en 800 volts, le Porsche Macan électrique atteint une puissance de charge en courant continu de 270 kW, ce qui lui permet de passer de 10% à 80% en moins de 22 minutes.

En revanche, lorsqu'il est connecté à une station de recharge de 400 volts, le Macan électrique se recharge en divisant la batterie en deux unités de 400 volts connectées en parallèle, ce qui permet de les recharger plus rapidement. En pratique, cela revient à disposer de deux batteries de 400 V chargées en parallèle avec une puissance maximale de 150 kW, en veillant à ce que les niveaux de charge des deux moitiés du bloc-batterie soient d'abord alignés, équilibrés l'un par rapport à l'autre, avant d'être rechargés ensemble.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, charge

Le Porsche Macan électrique est équipé de deux prises de charge situées sur les deux panneaux latéraux arrière de la carrosserie. De chaque côté, il est possible de recharger en courant alternatif jusqu'à 11 kW, tandis que sur le côté gauche, il est également possible de recharger en courant continu. Les portes à commande électrique, qui peuvent être actionnées par un capteur capacitif depuis l'extérieur ou depuis l'écran situé au centre du tableau de bord dans l'habitacle, sont également disponibles en option.

La nouvelle unité de contrôle SACID (Smart Actuator Charger Interface Device) gère les deux prises de recharge et la fonction plug & charge est assurée : en ayant un compte auprès d'un fournisseur de recharge électrique, vous recevez un certificat numérique qui est installé dans le logiciel de la voiture, ce qui vous permet d'activer automatiquement les stations de recharge. Grâce à cette clé logicielle, la station de recharge et la voiture communiquent indépendamment lorsque le câble de recharge est branché, sans qu'il soit nécessaire de fournir une authentification supplémentaire par application, RFID ou carte de crédit.

Les concepteurs ont également travaillé sur le boîtier d'alimentation intégré (IPB), qui intègre trois composants : le chargeur CA embarqué, le chauffage haute tension et le convertisseur DC/DC, afin de réduire la taille, le poids et le coût. Le poids total est de 19 kg, soit environ 3 kg de moins que les autres voitures électriques équipées de composants conventionnels.

Plus compact, ce module peut être placé sous le siège arrière, au-dessus de la batterie, ce qui permet de gagner de la place. Cet "emballage" optimise également la répartition du poids sur le véhicule, ce qui permet de libérer de l'espace dans le compartiment à bagages avant. Porsche a déposé une demande de brevet pour l'IPB.

Prototype de pré-production électrique du Porsche Macan 2024 - Photo

Porsche Macan 2024, essais sur piste

Porsche Macan 2024 électrique : onduleur au carbure de silicium

Par rapport au Porsche Taycan, une étape importante a été franchie dans le développement de l'électronique de puissance sur la Porsche Macan électrique : au lieu du silicium, le carbure de silicium (SiC) est utilisé comme matériau semi-conducteur à l'intérieur de l'onduleur à impulsions, qui est monté sur l'essieu arrière. Cela réduit les pertes de commutation dans l'onduleur et permet au composant de fonctionner à des fréquences de commutation plus élevées.

En outre, selon le mode de conduite choisi (et les conditions de conduite rencontrées), le couple d'entraînement du nouveau Macan est réparti de manière totalement variable entre les essieux avant et arrière.

Dans un style de conduite stable et modéré, la traction est uniquement assurée par le moteur arrière. L'essieu avant travaille passivement, mais peut fournir un couple moteur immédiatement si nécessaire. Cela permet d'exploiter le potentiel d'efficacité de l'inverseur d'impulsions au carbure de silicium, tout en conservant la stabilité de conduite d'un véhicule à transmission intégrale lorsque cela est nécessaire.

Galerie: Porsche Macan 2024, prototype électrique de présérie