La course vers un avenir durable pour les constructeurs automobiles ne se limite pas à la fabrication de voitures électriques. Ce n'est pas non plus la recherche permanente d'une plus grande efficacité dans leurs opérations qui conduira tous les groupes à être totalement neutres en carbone dans les décennies à venir.

Dans la lutte contre le changement climatique, les marques automobiles déploient de nombreuses initiatives qui sont également très différentes de leur activité principale. Toutes visent un objectif unique : sauver la planète. Audi, par exemple, a lancé un programme intéressant pour éliminer les déchets de la rivière Chao Phraya en Thaïlande.

Une rivière sans plastique

Le projet est mené par Audi Enviromental Foundation et Ferry Porsche Foundation en collaboration avec la start-up verte Everwave, avec laquelle la marque aux quatre anneaux a déjà collaboré par le passé, toujours pour réduire la pollution des cours d'eau.

Audi pulisce le acque del fiume Chao Phraya di Bangkok

Audi nettoie les eaux de la rivière Chao Phraya à Bangkok avec le bateau CollectiX

Le Chao Phraya est le principal fleuve de Thaïlande et traverse Bangkok du nord au sud. Il déverse chaque année environ 385 tonnes de déchets plastiques dans l'océan Indien. Le projet lancé par la fondation d'Audi pour l'environnement vise à réduire autant que possible cette quantité.

La nécessité d'une sensibilisation à l'environnement

Dans sa première phase, qui a duré cinq mois, l'initiative a permis d'éliminer cinq tonnes de plastique par jour. Ceci grâce au CollectiX, un bateau hi-tech qui utilise des drones, des caméras et des systèmes d'intelligence artificielle pour localiser les déchets et les collecter.

Le bateau ramène ensuite les déchets à terre pour que l'ONG locale TerraCycle Thai Foundation les trie et les recycle. La Fondation d'Audi et les associations partenaires vont maintenant entamer la deuxième phase de consolidation de l'activité.

Rudiger Recknagel, directeur général de Audi Enviromental Foundation, a indiqué :

"Nous pensons que l'utilisation de la technologie pour obtenir une planète plus propre est un choix gagnant. Avec l'aide de solutions de haute technologie, que nous appelons Greenovation, nous pouvons accélérer et même être plus efficaces dans la mise en œuvre de projets visant à protéger la planète."

Clemens Feigl, directeur général d'Everwave, a ajouté :

"Une grande partie du plastique présent dans la rivière provient des décharges à ciel ouvert de la région. Il ne suffit donc pas de pêcher les déchets dans les rivières : nous devons résoudre le problème à la racine. Pour ce faire, nous créerons un réseau d'organisations et d'associations qui travailleront ensemble pour renforcer la sensibilisation à l'environnement dans la région."

Galerie: Le bateau spécial d'Everwave pour nettoyer le Chao Praya