La percée de Tesla dans le domaine des systèmes d'alimentation sans fil a été de courte durée, mais cela ne signifie pas que la plaque de recharge sans contact, annoncée lors de la journée des investisseurs en mars dernier, est abandonnée. Selon The Robot Report, Wiferion, une start-up allemande spécialisée dans les produits de recharge sans fil qui a été rachetée par Tesla cet été pour un montant non divulgué. Elle a ensuite été vendue à la société allemande Puls Power, qui fabrique des blocs d'alimentation sur rail DIN.

Toutefois, selon cette source, qui cite une personne ayant connaissance des deux changements de mains, les ingénieurs de Wiferion resteront chez Tesla, car ils ne sont pas inclus dans l'accord conclu avec Puls. En d'autres termes, le fabricant de la Model 3 n'a pas abandonné l'idée de recharger la batterie d'un véhicule électrique sans utiliser de câbles, bien que nous ne sachions toujours pas si un véhicule de marque Tesla pourra un jour être rechargé sans fil à partir d'une source d'alimentation de la marque. En 2015, le fabricant de véhicules électriques dirigé par Elon Musk a présenté un prototype de robot de charge capable de se frayer un chemin jusqu'au port de charge de la Model S, mais l'idée n'a jamais fait l'objet d'une production de masse.

Pourra-t-on un jour charger sa Tesla en sans-fil ?

Avance rapide jusqu'en mars 2023 et une image teaser d'un pad de charge sans fil qui était apparemment en train de recharger les batteries d'une Model S a été montrée pendant un bref instant lors de l'événement Investor Day du constructeur, à côté d'une photo d'un Tesla Diner.

Tesla Wireless Charging Tease On

L'acquisition de Wiferion a ensuite suivi, mais la société basée à Austin n'a jamais révélé ses intentions concernant la start-up allemande. Celle-ci avait lancé un programme pilote aux États-Unis par le biais d'un accord de licence mondial avec WiTricity, modifiant plusieurs VE, dont une Tesla Model 3, pour accepter jusqu'à 11 kilowatts d'énergie sans fil provenant de son système Halo.

Dans le même ordre d'idées, le réseau Supercharger câblé de Tesla a récemment installé sa 50 000e station et les premières stations Supercharger V4 - qui devraient offrir plus de 250 kW - sont en cours d'installation aux États-Unis.