Nous avons déjà pu observer la nouvelle génération de Porsche Boxster, mais c'est la première fois que nous avons l'occasion de voir un prototype avec ses feux définitifs.

Bien qu'il y ait encore beaucoup de camouflage qui cache sa ligne, il est évident que les phares ont le design familier des LED à quatre points, tandis que les feux arrière semblent arborer une paire de larges lignes parallèles. Enfin, pour une raison inconnue, Porsche insiste pour placer cette fausse sortie d'échappement au centre du pare-chocs.

Doté de freins massifs à l'avant et à l'arrière, le Boxster sans moteur à combustion n'est pas encore tout à fait au point si l'on en juge par l'amalgame d'anciennes et de nouvelles pièces de carrosserie. Le mois dernier, nos espions ont surpris un autre prototype montrant un tout nouvel intérieur avec un double écran et des commandes tactiles. La disposition du tableau de bord avait plus d'un point commun avec ce que l'on trouve dans la 911, à l'exception d'un intérieur strictement proposé avec deux sièges au lieu d'un 2+2.

La Porsche Boxster électrique 2025 vue avec ses phares et ses feux arrière définitifs

Porsche a déclaré que la nouvelle génération de Boxster arriverait sur le marché aux alentours de 2025, ce qui signifie que nous sommes à environ deux ans de son lancement. Dans une récente interview accordée à Road & Track, Michael Steiner, patron du département R&D, a laissé entendre que l'arrivée de ce véhicule électrique ne signifierait pas nécessairement la fin du moteur à combustion interne dans l'immédiat. Il a laissé entendre que les deux pourraient coexister en paix pendant un certain temps, tout comme le Macan à essence sera vendu à côté du modèle électrique de prochaine génération pendant un certain nombre d'années.

"Cela dépend un peu du marché. En principe, notre stratégie consiste à essayer de chevaucher les deux [982 et 983], mais pour le Boxster et le Cayman actuels, nous manquerons de temps en raison de la réglementation en Europe." Il faisait référence au fait que les réglementations en matière d'émissions sont plus strictes dans l'Union européenne que dans le reste du monde. La norme Euro 7 étant susceptible d'être affaiblie, il faut espérer que le Boxster/Cayman à moteur à combustion interne restera également dans l'Union européenne.

Porsche ne rechigne pas à passer à l'électrique

La toute nouvelle 718 électrique a été aperçue avec un coffre à l'avant et un port de charge monté au-dessus de la plaque d'immatriculation arrière. La voiture électrique devrait être proposée en configuration propulsion ou transmission intégrale, avec un ou deux moteurs. Pour l'instant, seul le Boxster électrique a été aperçu, laissant présager que le coupé arrivera incessamment sous peu.

Porsche a déjà démontré qu'elle pouvait développer une voiture de sport électrique (relativement) légère avec la Mission R. Il s'agissait d'un Cayman électrique basé sur le modèle sortant qui pesait environ 1500 kilos, soit seulement 85 kg de plus que le Cayman GT4 RS. Il était même équipé d'une transmission intégrale à deux moteurs, alors qu'une variante à un seul moteur et à propulsion aurait été un peu plus légère.

Après la sortie du Macan EV en 2024 et du Boxster/Cayman EV en 2025, Porsche lancera un Cayenne de nouvelle génération et un SUV plus grand - tous deux uniquement électriques - dans la seconde moitié de la décennie.