De plus en plus de modèles électriques apparaissent sur le marché américain mais Tesla reste de loin le constructeur numéro un en matière de ventes de voitures zéro émission au pays de l'Oncle Sam. Les autres marques tentent de contrecarrer cette domination, mais les progrès qu'elles réalisent sont marginaux par rapport à la situation d'ensemble.

Aux États-Unis, en effet, les constructeurs lancent des dizaines de nouveaux véhicules électriques et investissent des milliards de dollars dans la construction de nouvelles usines d'où sortiront les voitures et les batteries vertes. Le problème, c'est qu'ils doivent bien réfléchir à la manière d'allouer les ressources.

La force du best seller

Les Tesla Model Y et Tesla Model 3 sont respectivement la première et la deuxième voiture électrique la plus vendue aux États-Unis, avec 200 000 et 160 000 unités au cours du premier semestre de 2023. C'est ce qui ressort d'une étude de Reuters qui s'est concentrée sur l'analyse des données du marché de janvier à juin de cette année.

Tesla Model 3 (2023)

La nouvelle Tesla Model 3

Tesla détient à elle seule plus de la moitié du marché (près de 60%). Même deux modèles exclusifs comme les Model X et Model S figurent bien dans le classement, en sixième et douzième position respectivement. 

À titre de comparaison, derrière les Model Y et Model 3 se trouve la Chevrolet Bolt, troisième, qui s'est vendue à 35 000 unités. Les Volkswagen ID.4 et Ford Mustang Mach-E, qui complètent le top 5, n'ont pas atteint les 20 000 unités.

Les EV les plus vendues aux Etats-Unis (premier semestre 2023)

  • Tesla Model Y : 200 000 unités
  • Tesla Model 3 : 160 000 unités
  • Chevrolet Bolt : 35 000 unités
  • Volkswagen ID.4 : 16 500 unités
  • Ford Mustang Mach-E : 13 600 unités

Une usine, c'est peut-être trop

Si l'on examine les chiffres des ventes électriques par marque, Tesla a vendu 325 291 voitures de janvier à juin de cette année. Le deuxième constructeur, Chevrolet, s'est arrêté à 34 943. Il est suivi par Ford (26 849), Hyundai (20 535) et Rivian (17 512).

Chevrolet Bolt EV

La Chevrolet Bolt : un prix de départ inférieur de moitié à celui de la Tesla Model Y

Des chiffres qui ne permettent pas aux constructeurs d'investir dans des usines dédiées à la production de ces modèles. Tesla dispose de Gigafactories en activité, les agrandit et construit en sus une nouvelle usine au Mexique. C'est un autre point fort pour Elon Musk et ses collaborateurs.

C'est peut-être aussi pour cette raison que Ford a interrompu son projet de construction de Gigafactory dans le Michigan. Produire des batteries en interne raccourcit la chaîne d'approvisionnement et accélère la transition. Mais sans chiffres de ventes suffisamment élevés, les investissements seront incapables d'être rentables. 

Galerie: Nouvelle Tesla Model 3 (2023)