Tesla, le fabricant de la gamme de voitures électriques, a publié une vidéo montrant ce que son robot humanoïde Optimus peut faire, y compris s'adapter aux conditions changeantes de l'environnement.

Intitulée "Tesla Bot Update | Sort & Stretch", la nouvelle production (intégrée ci-dessus) montre à quel point le développement du robot sur deux pattes a progressé depuis son annonce en 2021. À l'époque, un humain littéralement vêtu d'un costume était monté sur scène et avait exécuté une danse maladroite à laquelle Elon Musk avait mis fin en déclarant : "Très bien, merci !".

Aujourd'hui, Optimus peut calibrer lui-même ses bras et ses jambes en utilisant uniquement la vision et le codage de la position des articulations, ce qui lui permet de localiser précisément ses membres dans l'espace. Une fois calibré correctement, le robot peut apprendre à effectuer diverses tâches plus efficacement, comme trier de manière autonome les blocs par couleur et les repositionner correctement s'ils ne sont pas placés à la verticale sur les plateaux. En outre, après l'intervention d'un humain qui déplace certains blocs, le robot peut s'adapter et repositionner les objets comme il a été formé à le faire.

Tesla indique dans la vidéo que le réseau neuronal de la machine fonctionne entièrement de manière embarquée, en utilisant uniquement la vision, et la description précise que le réseau neuronal est formé de bout en bout avec l'entrée vidéo et la sortie des commandes.

Galerie: Tesla Bot au Tesla AI Day 2022

Il s'agit d'une approche similaire à celle que l'entreprise a essayé de mettre en œuvre avec la fonction dite de "conduite autonome intégrale" dans sa gamme de voitures particulières. En mai dernier, le PDG Elon Musk a déclaré dans un commentaire sur X que la version 12 de la fonction FSD serait réservée au cas où le système serait géré de bout en bout par l'intelligence artificielle, depuis l'entrée des images jusqu'à la sortie de la direction, des freins et de l'accélération.

En plus de montrer la capacité du robot à apprendre diverses tâches simples et répétitives, la vidéo de mise à jour nous donne également un aperçu des prouesses d'Optimus en matière d'équilibre, y compris s'étirer sur un seul pied "après une longue journée de travail" et saluer les enthousiastes avec un "Namaste". Dans une précédente vidéo datant du mois de mai, Tesla a montré comment son robot pouvait marcher, mémoriser des environnements et ramasser des objets, ainsi que les déposer.

Lorsqu'il a été annoncé pour la première fois en 2021, lors de l'événement AI Day de la société, Optimus a été présenté comme une machine conçue pour effectuer des tâches dangereuses, répétitives ou ennuyeuses que les gens n'aiment pas faire. À l'époque, les détails techniques révélaient que "vous pouvez courir loin de lui et très probablement le maîtriser", comme le disait Musk.