Depuis qu'il a rejoint le championnat de Formule E en 2016, Mitch Evans a toujours couru avec Jaguar, la marque britannique ayant elle aussi intégré la discipline cette même année. Ayant désormais prolongé leur union avec un nouveau contrat pluriannuel, le Néo-Zélandais est promis au plus long partenariat pilote-équipe qu'ait connu la Formule E.

En sept années avec Jaguar, Mitch Evans a décroché dix victoires, dont quatre cette saison, alors qu'il s'est classé troisième du championnat, à 32 points du champion Jake Dennis et deux points seulement de Nick Cassidy. L'an dernier, il avait bouclé la saison au deuxième rang du classement général.

"Sachant que je suis avec Jaguar TCS Racing depuis 2016, poursuivre notre partenariat fructueux était un choix naturel", a déclaré le pilote de 29 ans. "Nous avons vécu des moments incroyables durant ces sept dernières années et j'ai hâte d'écrire notre prochain chapitre ensemble."

"C'est un plaisir absolu de confirmer que Mitch va rester un élément clé de Jaguar TCS Racing pour le Championnat du monde de Formule E 2024 et au-delà", se félicite James Barclay, directeur de l'équipe Jaguar, dont la formation a été devancée par Envision Racing au championnat des équipes cette année.

"Mitch a été l'un des membres fondateurs de l'équipe au retour de Jaguar en course en 2016 et il est maintenant l'un des pilotes ayant servi le plus longtemps dans l'histoire de Jaguar. Le fait que notre avenir reste lié pour un nouveau chapitre est une reconnaissance dont nous sommes tous fiers."

"Mitch a démontré à maintes reprises qu'il était l'un des pilotes les plus talentueux au monde, et nous sommes donc heureux que ce formidable partenariat se poursuive. Je suis impatient de capitaliser sur les succès que nous avons connus jusqu'à présent et de nous battre pour de nouveaux championnats ensemble."

Si Mitch Evans s'engage sur le long terme avec Jaguar, Sam Bird va en revanche quitter l'équipe, qu'il avait rejointe en 2020. Vainqueur à deux reprises lors de sa première saison avec l'équipe britannique, il a eu du mal à retrouver ce niveau au cours des deux années suivantes, n'ayant obtenu aucun podium lors de la saison 2021-2022 et seulement quatre cette année.

C'est Nick Cassidy qui devrait bientôt être annoncé aux côtés de Mitch Evans chez Jaguar, tandis que Sam Bird pourrait rester en Formule E avec McLaren.

Robin Frijns s'est lui aussi séparé de son équipe, Abt Cupra, à l'issue d'une saison difficile durant laquelle une fracture du poignet lui a fait manquer quatre courses. Malgré une pole position surprise à Berlin, sur le mouillé, il n'est entré que deux fois dans les points. BMW a annoncé son recrutement mercredi, avec une implication en Endurance qui pourrait le voir rejoindre les rangs de l'Hypercar en 2024. Frijns a confirmé à Motorsport.com après l'E-Prix de Londres qu'il courrait également en Formule E l'année prochaine, et on pense qu'il devrait retrouver son ancienne équipe, Envision.