Le week-end dernier, en amont des deux dernières courses de la saison 9 à Londres, une Formula E "GenBeta" a établi un nouveau record de vitesse sur une piste en intérieur. Jack Hughes, pilote en Formula E, a atteint une vitesse de 218,71 kilomètres par heure.

La vitesse a été enregistrée sur la ligne droite de 346 mètres du circuit E-Prix de Londres, dont une partie se trouve à l'intérieur de l'ExCeL. Le précédent record de 165,2 km/h avait été établi par une Porsche Taycan en 2021 au Centre de convention Ernest N. Morial de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane.

Jack Hughes (NEOM McLaren) a affronté un autre pilote de Formule E, Lucas di Grassi (Mahindra Racing), dans le format "Duels" de la série qui est généralement utilisé pour les qualifications. Chaque pilote a eu droit à trois essais et à un dernier tour de piste, le précédent record ayant été battu dès le premier essai.

Après un départ arrêté à l'intérieur de l'ExCeL arena, les pilotes ont négocié un virage à 130 degrés à environ 40 km/h avant d'accélérer sur la ligne droite de 346 m.

Au final, Hughes - qui a participé cette année à sa première saison de course en Formule E - a remporté le duel. Cependant, aucun des deux pilotes n'avait encore pris place à bord d'une voiture GenBeta.

"Piloter la GENBETA et établir le titre de GUINNESS WORLD RECORDS pour la vitesse la plus rapide atteinte par un véhicule sur une piste en intérieur a été une expérience vraiment spéciale", a déclaré Hughes. "Je me sens très honoré d'avoir été invité à participer à un projet aussi passionnant."

"Je n'avais jamais imaginé avoir l'occasion de tenter l'expérience, alors détenir le record est assez incroyable, surtout dans une voiture de Formule E. Je n'avais pas réalisé à quel point je voulais ce record avant de voir Lucas [Di Grassi] essayer de le battre après moi. Lorsqu'on m'a annoncé que j'étais le détenteur du record, j'ai ressenti un énorme sentiment de fierté."

Actuellement, les voitures de course Gen3 sont équipées de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, pour une puissance totale de 350 kilowatts (469 chevaux). Cependant, seul le moteur arrière est utilisé pour la propulsion, tandis que le moteur avant, fabriqué par Lucid Motors, ne sert qu'à la récupération d'énergie au freinage.

Dans le modèle GenBeta, en cours de développement, le moteur avant peut également intervenir en phase d'accélération, ce qui porte la puissance à 400 kW (536 ch) et permet pour la première fois à une monoplace de Formule E de bénéficier d'une transmission intégrale.