Tesla a récemment, ouvert en Europe, sa deuxième station de suralimentation équipée de bornes V4, prévue pour gérer les véhicules électriques de Tesla et des autres marques.

Le nouveau site, situé à proximité d'un hôtel Ibis à Clermont-Ferrand en France, dispose de 12 emplacements individuels, dont un adapté pour les gros véhicules ou les véhicules à remorque.

Rappelons que la première station de suralimentation de Tesla avec des Superchargeurs V4 a été ouverte le 15 mars 2023 aux Pays-Bas et le 8 avril, la société l'a également mise à la disposition des véhicules électriques qui ne sont pas issue des usines Tesla.

Tesla en constante progression en France

Les Superchargeurs V4 diffèrent du V3 à bien des égards, à commencer par une couleur noir et blanc (par rapport au V3 rouge et blanc), une forme plus haute et un câble de charge sensiblement plus long (environ 3 mètres). Cela permet de connecter tout type de véhicules, quel que soit l’endroit où se trouve le port de recharge.

tesla-s-first-v4-supercharging-stalls-installed-in-harderwijk-netherlands_webp

La puissance de sortie semble être la même (soit 250 kilowatts) mais il existe un potentiel beaucoup plus élevée à l'avenir. Selon des photos prises aux Pays-Bas (voir ci-dessus), les valeurs maximales vont jusqu'à 615 ampères (A) et 1 000 volts (V), donc les 615 kW seraient théoriquement possibles (selon la capacité du véhicule électrique). Le temps nous dira si Tesla augmentera ou non la puissance de sortie.

Des rapports non officiels indiquent que les V4 (évalués à 350 kW) arrivent en Amérique du Nord. Ils peuvent également être équipés d'un adaptateur CCS intégré (alias Magic Dock).

Il convient de noter qu'en juillet, les ventes de voitures électriques de Tesla en France ont atteint un nombre cumulé de 100 000 unités. Les 50 000 premières ont été vendues sur une période de 13 ans, tandis que les 50 000 autres sur une période de 16 mois seulement.