Vous pouvez dire que les débuts officiels d'une voiture approchent à grands pas lorsque le constructeur automobile commence à décoller le camouflage des prototypes. C'est le cas ici avec le Ioniq 5 N puisque Hyundai dévoilera la version performante du crossover électrique d'ici un peu plus d'une semaine. 

De nouvelles photos d'espionnage dépeignent un prototype prêt pour la production qui est en train de subir les derniers tests tout en montrant sa peinture Performance Blue rendue célèbre par les autres modèles thermiques de la marque.

En se penchant un peu plus sur ces photos, les roues doivent mesurer au moins 18 pouces. On peut s’attendre à ce que les étriers de frein avant de la voiture soient rouges, tout comme à l'arrière. C'est le carénage avant qui a attiré l'attention lorsque Hyundai a retiré une partie du camouflage pour révéler les prises d'air et les formes du pare-chocs. L’ensemble à l’air en tout cas plus sportif.

Il y a aussi une ouverture en forme de boomerang dans le pare-chocs arrière pour canaliser le flux d'air à travers les évents situés devant les roues arrière. En espérant que ceux-ci aient réellement un objectif fonctionnel plutôt que d'être de faux morceaux de garniture en plastique pour donner à l'Ioniq 5 N un look plus plus agressif. 

Plus cher que l’EV6 GT ?

Cet essuie-glace arrière n'est pas exclusif au modèle haut de gamme puisque les versions inférieures l'obtiendront (enfin !) également. Les modifications supplémentaires incluent un aileron de toit sportif et un diffuseur arrière proéminent. Quant au "passager avant" portant une ceinture de sécurité, il est là pour simuler le poids.

Galerie: Essai Kia EV6 GT

Situé un cran au-dessus de la Kia EV6 GT mécaniquement liée, le Ioniq 5 N est estimée à environ 600 chevaux (avec une transmission intégrale) grâce à sa paire de moteurs électriques. Vous avez probablement déjà entendu dire que Hyundai expérimente de faux bruits de moteur, des changements de vitesse artificiels imitant une boîte automatique à double embrayage. La batterie aura également une meilleure densité d'énergie sans pour autant augmenter sa taille.

Le prix de la voiture reste un mystère pour le moment mais il devrait tourner autour des 55 000 euros. Rendez-vous à partir du 13 juillet, à Goodwood, pour en savoir plus.

Galerie: Hyunadi Ioniq 5 N - nouvelles photos espion avec moins de camouflage