Le pilote Envision Racing, Nick Cassidy, a parfaitement évalué les exigences d'économie d'énergie du circuit à grande vitesse de Portland et a battu Jake Dennis, le pilote Andretti, de 0,294 seconde à la fin de la course de 32 tours.

Cassidy se retrouve ainsi à un point du leader du championnat, Dennis, alors qu'il reste quatre courses à disputer cette saison. Antonio Felix da Costa complète le podium pour Porsche, après avoir disputé la tête à Cassidy dans les derniers tours.

Les premiers tours de la course ont été, comme prévu, caractérisés par une économie d'énergie extrême, les pilotes tournant à 10 ou 12 secondes du rythme affiché lors des qualifications afin de conserver suffisamment de puissance pour l'arrivée.

Dennis a mené les premiers tours depuis la pole, Cassidy étant l'un des premiers pilotes à avancer dans le peloton depuis la 10e place sur la grille, le Kiwi prenant brièvement la tête de la course avant de rétrograder lors de l'activation de son premier mode attaque.

Le pilote Nissan Norman Nato était donc en tête lorsque la première des deux périodes de voiture de sécurité a été déclenchée suite à l'arrêt de Roberto Merhi (Mahindra) au virage 7.

Nato est resté en tête à la relance, mais l'a cédée à Cassidy juste avant une deuxième neutralisation, cette fois pour un accident à grande vitesse sur la ligne droite arrière pour Nico Muller - qui a dit à son équipe Abt qu'il "n'avait pas de freins" dans les moments qui ont précédé l'impact.

Les deux périodes de voiture de sécurité ont ajouté quatre tours à la distance originale de 28 tours, et c'est Cassidy qui a continué à mener, le rythme ralentissant encore plus dans les premiers tours après la relance en prévision de la distance supplémentaire.

Da Costa s'est hissé à la deuxième place, et le pilote portugais a considérablement augmenté le rythme au 22e tour, le peloton commençant enfin à s'étirer à ce stade.

Cependant, da Costa était incapable de se défaire de Cassidy, qui reprenait la tête au 26e tour, Dennis remontant à la troisième place avant de passer à l'attaque contre da Costa.

Après avoir résisté à Dennis, da Costa a brièvement pris le dessus sur Cassidy au 29e tour, avant de perdre l'avantage au tour suivant, le pilote de l'Envision prenant un petit avantage à l'approche de la fin de la course.

Dennis repassa da Costa pour la deuxième place dans le dernier tour, et semblait avoir un petit avantage énergétique sur Cassidy. Mais il a manqué de temps pour menacer le leader, qui a remporté sa troisième victoire en cinq courses après ses succès à Berlin et à Monaco.

E-Prix de Portland :