Toyota est arrivé sur le marché des véhicules électriques avec le bZ4X que nous avons récemment essayé. Il est commercialisé depuis très peu de temps, hélas, il fait déjà l'objet d'un rappel à cause d'un problème lié aux fixations de roue

"Le boulon du moyeu peut se desserrer en raison de virages serrés répétés et de freinages brusques. Par conséquent, si vous continuez à conduire dans cet état, un bruit anormal sera généré et, dans le pire des cas, les pneus peuvent se détacher.", a déclaré Toyota le 23 juin dernier. 

Le constructeur japonais semble prendre le problème très au sérieux, à tel point qu'il a envoyé un courrier aux propriétaires du bZ4X en leur demandant cette fois de ne plus utiliser leur véhicule. Le SUV électrique ne doit plus rouler en attendant qu'une solution soit trouvée. 

 

Soucieux de toujours satisfaire ses clients, le fabricant propose plusieurs alternatives afin qu'aucun propriétaire ne soit lésé par cette situation. Dans un courrier envoyé à un client et publié sur les réseaux sociaux, Toyota demande tout d'abord d'entrer en contact avec le concessionnaire le plus proche afin d'organiser l'enlèvement du véhicule, son stockage et le prêt d'un véhicule sans frais. 

Les clients pourront utiliser ce véhicule de prêt aussi longtemps qu'une solution soit trouvée, et ce, sans payer le moindre centime pour faire le plein d'essence. Le constructeur offre également 5 000 dollars de crédit sur leasing ou sur le prix d'achat, tout en prolongeant la durée de la garantie de la durée d'immobilisation du véhicule. Pour se faire pardonner, Toyota offrira du temps de recharge jusqu'au 31 décembre 2024. Si toutes les solutions proposées ne conviennent pas, le fabricant propose à ses clients de racheter leur véhicule

D'après le Financial Times, Toyota a écoulé 2 700 unités du bZ4X au niveau mondial. On estime que 2200 exemplaires se trouvent en Europe, 280 en Amérique du Nord, 110 au Japon et 60 dans le reste de l'Asie. 

Toyota doit rapidement solutionner ce problème afin de poursuivre son offensive électrique. Le bZ4X n'est que le premier modèle d'une série de véhicules à piles de la marque "bZ". La marque veut écouler 3,5 millions de véhicules électriques en 2030.