Bosch a dévoilé une nouvelle version de l'ABS pour vélos électriques. Elle l'a présenté à l'Eurobike, un salon professionnel qui se tient à Francfort jusqu'au 17 juillet. 

Claus Fleischer, PDG de Bosch eBike Systems, déclare que "de nombreux cyclistes n'utilisent pas le frein avant par crainte de bloquer la roue et de tomber, mais l'utilisation du frein avant, comme sur tout véhicule à roues, est essentielle pour réduire les distances d'arrêt"

Une aide précieuse contre les chutes

Selon une étude menée par Bosch Accident Research, 29 % des accidents de cyclistes pourraient être évités ou être moins violents si l'ABS était installé sur les vélos. Surtout, avec le dispositif Bosch, la dynamique classique où la roue avant se bloque, le guidon tourne et le conducteur est projeté en avant serait évitée. Fini donc le "soleil" ! 

Bosch, qui a inventé l'ABS pour les voitures il y a plus de 40 ans, a inventé l'ABS pour les motos en 1995 et l'ABS pour les vélos en 2018. Cette version présentée à Francfort exploite la même technologie que les dispositifs pour motos et aura de nombreuses applications maintenant que les vélos électriques se multiplient.

Le dispositif Bosch sera disponible d'ici l'été, mais il ne sera pas possible de le monter ultérieurement sur votre bicyclette électrique. Il faudra donc attendre que certains fabricants l'adoptent sur leurs propres modèles.

-29 % d'accidents

D'un point de vue technique, la nouvelle version, la plus compacte jamais fabriquée, est 77 % plus petite que son prédécesseur et 55 % plus légère. En outre, il peut être calibré pour différentes utilisations afin de maximiser la sécurité du freinage sur tous les types d'eBikes, du vélo cargo au VTT.

La précédente génération de l'ABS Bosch eBike

L'ABS de Bosch fonctionne en tenant compte de l'adhérence, de la pente et de l'angle de la roue pour appliquer la bonne force de freinage sans bloquer la roue. Les différents réglages de l'appareil peuvent être modifiés via l'appli eBike Flow ou via l'écran intégré.

Cet écran donne également accès aux données de freinage afin que les cyclistes puissent analyser la force appliquée, les temps et les distances nécessaires. Appliquée sur les parcours habituels, elle permet aux athlètes d'améliorer leurs performances et devient un outil d'entraînement utile.  

Galerie: L'ABS nouvelle génération de Bosch pour les vélos électriques