Elue "Voiture Européenne de l’Année 2022", la Kia EV6 a déjà rencontré un certain succès en France. Dotée d’une batterie de 77,4 kWh et de motorisations disponibles en 229 et 325 chevaux (585 chevaux pour la version GT), le crossover 100% électrique sud-coréen, était le premier véhicule basé sur la nouvelle plateforme E-GMP.

Proposé à un tarif de plus de 50’000 euros en entrée de gamme, la EV6 demeurait toutefois difficilement accessible, d’autant qu’elle n’était pas éligible au bonus écologique de 6’000 euros reservé aux véhicules de moins de 47’000 euros.

Mais Kia a trouvé la parade avec une version annoncée à 47’990 qui devrait, avec une ristourne attendue des concessionnaire, lui permettre de passer sous la barre des 47’000, et de prétendre aux 6’000 euros de bonus (5’000 euros à partir du 1er janvier 2023).

Pour ce faire, le constructeur de Séoul a troqué la batterie de 77,4 kWh de la EV6 contre une batterie de 58 kWh, et cette version ne sera proposée qu’en premier niveau de finition unique Air Active 2.

La Kia EV6 58 kWh bénéficie d’une puissance de 170 chevaux, avec une autonomie ramenée à 394 km (en cycle mixte) et jusqu’à 578 km en cycle urbain.

Elle conserve le système de recharge ultra-rapide de 800 V permettant de recharger la batterie de 10 à 80% en 18 minutes seulement. On retrouve également la dalle de tableau de bord constituée d’un combiné d’instrumentation 100% digital de 12,3’’ et d’un écran tactile couleur de 12,3’’.

Cette EV6 est doté d’un système de chauffage de la batterie déjà présent sur la version 77,4 kWh et bénéficie, de l’introduction du système de pré-conditionnement de la batterie, qui devient désormais de série dans l’ensemble de la gamme EV6.