Les alternatives vertes aux transports en commun se décline également sur l’eau, et la société suédoise Candela, spécialisée dans le développement et la fabrication de bateaux électriques à hydrofoils, a présenté son nouveau projet, baptisé P-12 Shuttle, et destinée dans un futur proche aux transports de passagers.

Selon le principe de l’hydrofoil, le bateau s’élève au-dessus de l’eau à partir d’une certaine vitesse grâce à trois ailes en fibre de carbone immergées (foils), diminuant de manière significative la résistance à l’eau, et favorisant ses performances.

Autre avantage : la faible traînée générée par le bateau n’engendre pas de vague, et ne nuit pas aux autres acteurs de la navigation, ni aux berges des voies navigables.

Le P-12 Shuttle est un bateau entièrement électrique, long de 12 mètres, capable d’embarquer 30 passagers à son bord. Il est capable d’atteindre une vitesse allant jusqu’à 30 nœuds (55,5 km/h), grâce à deux moteurs électriques fournissant 88 kW de puissance.

Candela annonce une consommation d’énergie extrêmement réduite de seulement 0,1 kWh d’électricité par passager au kilomètre, et une autonomie de 50 miles marins (93 km) à 25 nœuds (46 km/h).

Le Candela P-12 Shuttle, qui devrait, à terme, être utilisé pour un service de navettes régulier, est une version agrandie du « petit » Candela P-12, lancé en 2021, et davantage destiné à une activité de bateau-taxi à la demande.

Candela P-12 Shuttle
Candela P-12 Shuttle