Parmi les nombreux avions électriques à décollage et atterrissage verticaux, il y en a un, fabriqué par la start-up Lilium, qui possède quatre ailes avec de nombreuses petites hélices intégrées à l'intérieur.

Ces hélices peuvent tourner et sont conçues de telle sorte que l'avion, pour l'instant appelé Phoenix 2, décolle du sol comme un hélicoptère, en utilisant précisément la poussée vers le haut des hélices, puis commence à avancer comme un avion à hélices normal.

Il décolle... et avance

Ici, l'entreprise allemande indique que lors des essais de développement de son avion, qui arrivera sur le marché en 2024, elle a réussi pour la première fois à passer d'un type de vol stationnaire (possible avec la seule puissance du moteur) à un type de vol en aile (qui exploite la portance), réalisant ce qu'on appelle la transition en aile.

Il s'agit du premier eVTOL grandeur nature à y parvenir. Pour souligner cet exploit, l'entreprise a publié une photo de l'aile sur laquelle les fils de tissu qui sont attachés sur toute la surface pour voir les turbulences sont tous disposés à l'envers, montrant que l'avion se déplace vers l'avant.

Lilium Phoenix 2

C'est une grande réussite pour Lilium et pour l'industrie aéronautique en général. Parce qu'elle démontre la qualité de la conception et la possibilité d'adopter avec succès cette solution technique.

Ils pensent déjà aux prochains objectifs

"La transition de l'aile principale est un énorme pas en avant dans notre trajectoire de décollage et valide notre modèle de dynamique de vol", a déclaré Matthias Meiner, cofondateur de l'entreprise et responsable de la division d'ingénierie. "Tout le mérite revient à l'équipe exceptionnelle de Lilium, qui a travaillé dur mais a réussi à nous amener aussi loin".

L'entreprise allemande pense déjà aux prochains tests, pour vérifier le fonctionnement de la transition complète de l'aile avant et pour vérifier la dynamique de vol du Pheonix 2 à haute vitesse.

Galerie: Lilium Phoenix 2