Les voitures électriques de demain ne seront pas celles d'aujourd'hui. Pour faciliter l'adoption de la voiture à piles par le plus grand nombre, les constructeurs se démènent pour améliorer l'autonomie de leur modèle. Avec l'EQS, Mercedes-Benz a montré qu'il était capable de proposer une voiture pouvant parcourir plus de 700 km en une seule charge. Cette autonomie record n'est réservée qu'à sa voiture de luxe vendue à plus de 100 000 €.

En perpétuelle évolution, le constructeur à l'étoile vient de signer un partenariat avec ProLogium. Cette entreprise est "la première à produire en masse des batteries solides au lithium céramique". Ensemble, ces deux sociétés vont développer des cellules de batterie de la prochaine génération, c'est-à-dire, des batteries à l'état solide

Sur le marché dès 2025

Essai Mercedes EQS 450+
Mercedes EQS 450+
Mercedes-Benz EQE 350 2023
Mercedes-Benz EQE 350

Mercedes-Benz explique dans son communiqué que les premiers véhicules d'essai équipés de batteries à l'état solide seront lancés sur le marché dans les années à venir. Cela signifie que cette technologie n'est pas tout à fait prête, et qu'il faudra encore quelques années avant de la voir équiper des véhicules de série. Le fabricant allemand indique avoir convenu des étapes qui permettront l'intégration des batteries à l'état solide dans les véhicules de tourisme au cours de la seconde moitié de la décennie

"Nous pensons que l'autonomie et l'efficacité sont les nouvelles références de l'industrie pour les voitures électriques. La technologie des électrolytes solides permet de réduire la taille et le poids des batteries. C'est pourquoi nous nous associons à des entreprises comme ProLogium pour permettre à Mercedes-Benz de continue à innover dans le secteur automobile, au bénéfice de nos clients."

Markus Schäfer, membre du Conseil d'Administration Daimler AG et Mercedes-Benz AG, Directeur Technologie, Développement et Procurement.

De son côté, ProLogium prévoit la mise en service de sa nouvelle usine de Taipei d'ici la fin de l'année 2022. Il produira en masse des batteries solides pour plusieurs constructeurs automobiles, dont Mercedes-Benz.

Les avantages

Les batteries à l'état solide présentent plusieurs avantages. Elles sont tout d'abord plus résistantes à la chaleur, ce qui permet aux fabricants d'augmenter la puissance de charge et la densité énergétique sans compromettre leur sécurité. De plus, et en raison de leur plus grande densité énergétique, ces batteries sont capables d'offrir aux voitures électriques une plus grande autonomie qu'une batterie à électrolyte liquide de même taille et de même poids. 

Plusieurs constructeurs automobiles misent sur cette technologie. Toyota estime mettre sur le marché ce type de batterie en 2025. Volkswagen travaille main dans la main avec QuantumScape, et Stellantis a conclu un partenariat avec Total pour la production de ces batteries. Le groupe estime qu'il sera apte à lancer ces batteries solides en 2026. Quant à Renault, il préfère poursuivre sur le chemin des batteries lithium-ion nouvelle génération pour maintenir des prix de catalogue bas.