Selon un récent rapport publié par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et partagé par Green Car Congress, les ventes de véhicules électriques en 2021 devraient atteindre le chiffre impressionnant de 5,6 millions. En 2020, les ventes de véhicules électriques se sont élevées à seulement 3,1 millions, et à 2 millions en 2019.

Au premier semestre 2021, les ventes de véhicules électriques étaient en hausse de quelque 140% par rapport au premier semestre 2019. Toutefois, cette augmentation comprenait les véhicules électriques à batterie (BEV), les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) et les véhicules électriques à pile à combustible (FCEV).

Toutes motorisations confondues, les BEV, PHEV et FCEV ont représenté environ 7% de toutes les ventes à travers le monde au premier semestre 2021. En 2019, à la même période de l'année, ce chiffre n'était que de 2,6%. BNEF souligne également que le nombre de ces véhicules atteint désormais près de 13 millions, même si seulement 8,5 millions sont des véhicules à émission zéro (ZEV).

external_image

Les prévisions relatives au parc mondial de ZEV sont également en hausse. BNEF estime que quelque 677 millions de ZEV seront en circulation d'ici 2040. La précédente estimation était beaucoup plus basse, à 495 millions. Selon Bloomberg, la transition vers les BEV s'accélère en raison de la réduction des coûts dans ce segment, de l'augmentation du nombre d'infrastructures de recharge ou encore de l'allongement de l'autonomie.

"Les objectifs ambitieux sont de plus en plus souvent accompagnés de politiques et de réglementations qui stimulent la croissance du marché des véhicules zéro émission", a commenté Aleksandra O'Donovan, analyste des véhicules électriques et principale auteur du dernier rapport. "Les normes d'émissions de CO2 proposées par l'Union européenne impliquent que les véhicules électriques devraient représenter 25% à 32% des ventes d'ici 2025, et 60% à 83% d'ici 2030."

"Les propositions en matière d'économie de carburant aux États-Unis laissent supposer une part de marché de 24% pour les véhicules électriques d'ici 2026, et de 50% d'ici 2030 selon le décret du président Biden. La Chine vise 20% de véhicules à énergie nouvelle d'ici 2025, et 40% d'ici 2030."