On le sait, l'un des plus gros freins au passage à la voiture électrique est l'autonomie. Mais GAC a une solution. Le constructeur chinois a dévoilé l'Aion LX Plus, le premier modèle chinois électrique à parcourir 1000 km sur une seule charge. Ce chiffre est homologué selon la norme NEDC, plus généreuse que la norme WLTP désormais adoptée en Europe ou l'EPA américaine, mais il n'en reste pas moins un chiffre impressionnant.

Aion est une marque de GAC qui se concentre uniquement sur les voitures électriques et présente aujourd'hui ce SUV LX, une évolution du modèle V déjà en vente, dont les performances ont été considérablement améliorées.

Recharge à la vitesse de l'éclair

Le GAC Aion LX est disponible avec différentes tailles de batteries qui, en regardant le configurateur, atteignent 500, 600 ou 700 km (NEDC). Au sommet de la gamme on trouve la version Plus, qui permet de parcourir jusqu'à 1000 km. Dans ce cas, le SUV est équipé d'une énorme batterie de 144,4 kWh.

La batterie, dont la densité est de 205 Wh/kg, peut se targuer d'un temps de recharge record. Branché sur une borne de charge rapide conçue par l'entreprise, il peut atteindre une puissance de 480 kW. C'est suffisant pour que la batterie soit à zéro. 80% en huit minutes et de 30 à 80% en moins de 5 minutes.

  • 0-80% : 8 minutes
  • 30-80% : <5 minutes
Il caricatore da 480 kW di GAC Aion

Une technologie innovante

Les temps de charge record de la batterie GAC sont rendus possibles par l'adoption de cellules en graphène qui adoptent également une cathode faite d'un matériau spongieux à base de silicium. Ces cellules ont été présentées en avant-première en avril dernier et font maintenant leurs débuts sur le marché avec l'Aion LX, dont le lancement est prévu le 19 novembre.

Cette architecture particulière augmente la densité et permet d'obtenir les mêmes performances que la batterie précédente tout en réduisant la taille de 20 % et le poids de 14 %.

Galerie: GAC Aion LX Plus