Les Superchargers de Tesla commencent enfin à s'ouvrir à toutes les voitures électriques. Le projet pilote ayant démarré dans 10 stations néerlandaises, toute voiture électrique en circulation pourra être rechargée sur le réseau de l'entreprise de Palo Alto. Du moins en théorie.

Les Superchargeurs sont conçus pour être compatibles avec les modèles Tesla, qui ont tous leurs prises de charge sur le côté gauche, à l'extrémité arrière du panneau latéral. Pour cette raison, le câble rattaché à la borne est assez court. Et si c'est en apparence plutôt anodin, voilà qui risque de créer un joyeux chaos sans les Superchargeurs !

Chacun sa propre trappe

Chaque voiture électrique sur le marché a son connecteur à un endroit différent. Certains l'ont placé au milieu du capot, comme la Nissan Leaf, la Renault Zoe, la Dacia Spring ou la Honda E. D'autres l'ont près de l'aile avant. 

Parmi celles-ci, la Ford Mustang Mach-E, la Jaguar I-Pace et la Lucid Air l'ont à gauche, la Porsche Taycan et la Renault Mégane à droite. Audi, pour l'e-tron, a préféré en mettre deux, un sur un côté, mais toujours près de l'avant.

Tesla Model Y charging at a Supercharging station
Tesla Model Y charging at a Supercharging station

Parmi les marques qui ont placé la prise de recharge comme Tesla (à l'arrière, sur le côté gauche), on trouve les véhicules de PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel), la Hyundai Ioniq et les voitures des marques Volvo et Polestar. Mercedes et Smart, BMW et Mini, Fiat et les voitures du groupe Volkswagen basées sur la MEB (ID.3, ID.4, Skoda Enyaq, Cupra Born et Audi Q4 e-tron, par exemple) ont une trappe arrière sur le côté droit.

Voici une illustration montrant où les trappes de recharge se situent sur les différents véhicules électriques du marché : 

 

Tesla à la croisée des chemins

Dans un paysage aussi diversifié, que se passera-t-il dans la pratique ? Les voitures dont le clapet est au même endroit que les Tesla n'auront pas de problème. Pas plus que les voitures dont la prise est située à l'avant droit. Il suffira de les garer en marche avant, et non en marche arrière comme les Tesla.

Les autres seront obligés de faire preuve d'imagination pour se garer afin d'accéder aux Superchargers. Certains devront se garer en oblique, occupant ainsi deux places de stationnement, tandis que d'autres devront se garer sur leur propre place, puis s'alimenter à la borne de recharge située à côté d'eux, bloquant de fait deux bornes de recharge.

Fabian Laasch, un passionné de voitures électriques, l'explique bien, en publiant sur Twitter deux illustrations qui montrent clairement la situation qui se présenterait :

 
 

Il y a et il y aura des problèmes. Tesla devra les examiner attentivement, car si elle devait gêner ses clients de quelque manière que ce soit, elle susciterait un grand mécontentement. Et aux Pays-Bas, quelques jours seulement avant le début du projet, des voix s'élèvent déjà pour demander que les voitures Audi soient interdites d'accès au Superchargeurs. Et pour comprendre pourquoi, il suffit de regarder la photo ci-dessous ! 

 

Il existe d'autres exemples de voitures électriques d'autres constructeurs qui se sont rendues à des Superchargeurs néerlandais ouverts à tous et ont occupé deux places de stationnement. En voici l'exemple avec une nouvelle fois une Audi e-tron qui se sert de la borne attribuée à la place située à côté.

 

Autre exemple avec cette Volkswagen ID.3 qui tire sa puissance de la borne électrique de la place suivante :

 

Quant à ce Ford Mustang Mach-E, il teste le parking perpendiculaire, quitte à sortir carrément de son emplacement :

 

Les voitures équipées d'un système de chargement frontal semblent pouvoir se charger au Supercharger sans prendre plus d'espace. Il suffit d'avoir un peu de dextérité pour se garer.

 

 

La Polestar 2 peut se charger comme la Tesla Model 3 (même emplacement du port de charge) :

 

La Hyundai Ioniq Electric n'a aucun problème, tandis que la Porsche Taycan s'insère à peine entre deux bornes de recharge :

Voici un exemple avec différents véhicules électriques :

La Peugeot e-208 avec sa trappe à l'arrière gauche, comme les Tesla, ne devrait pas avoir de problème. En théorie du moins car l'un des utilisateurs rapporte que la charge ne démarre pas. Ce qui semble également être un problème sur le Kia Niro EV :

Seuls certains Superchargers sont installés de manière à pouvoir gérer d'autres types de véhicules électriques.

Le blocage d'une place est un problème sérieux non seulement pour les utilisateurs, mais aussi pour l'entreprise. Elon Musk, PDG de Tesla, a souligné une fois que l'augmentation de la puissance de charge se traduit par une recharge plus rapide et un nombre plus faible de nouveaux chargeurs à installer (coûts globaux moins élevés). Si une box est bloquée (ou charge à faible puissance), alors la rentabilité en sera affectée.

En d'autres termes, l'entreprise enregistrera moins de revenus, tout en risquant de contrarier bon nombre de ses clients. De sérieux investissements et un nouvel aménagement des Superchargeurs semblent être le seul remède si le réseau devait être ouvert à tous !