Stellantis a conclu un accord avec TheF Charging et a annoncé le lancement d'une collaboration visant à créer un réseau de recharge public européen où les voitures électriques et plug-in du groupe pourront être rechargées à prix réduit.

Les deux entreprises travailleront ensemble pour développer un service qui optimise l'expérience de l'utilisateur. C'est dans ce sens que 1000 partenaires qui possèdent ou gèrent des sites stratégiques ont déjà été identifiés, afin de développer cette nouvelle infrastructure.

15 000 sites desservis

Stellantis et TheF Charging (une ambitieuse start-up spécialisée dans la recharge basée à Turin) ont principalement ciblé les centres-villes, les hôpitaux, les écoles, les grands centres de transport tels que les aéroports, les ports et les gares, ainsi que les activités de loisirs telles que les centres commerciaux, les installations sportives, les hôtels et les restaurants. Au total, 15 000 emplacements dans divers pays européens et environ deux millions de places de stationnement ont été identifiées.

C'est là que sera construit le réseau de recharge que les deux entreprises vont étendre d'ici 2025 et qui viendra compléter le projet Atlante, que Stellantis a lancé avec son partenaire NHOA et qui aboutira à la création de la plus grande infrastructure de recharge rapide d'Europe du Sud.

L'accord entre Stellantis et TheF Charging, qui implique également Free2Move eSolutions, conduira également à la définition de solutions et de services de recharge sur mesure, les mieux adaptés aux besoins de chaque site impliqué dans le projet.

 

Stellantis e TheF Charging insieme per una nuova rete di ricarica europea

Plus de valeur pour tous

"Stellantis travaille à la création de collaborations stratégiques pour promouvoir la diffusion de l'e-mobilité, en exploitant non seulement les compétences internes mais aussi les spécialisations de ses partenaires, afin d'accélérer l'introduction sur le marché de nouvelles technologies en phase avec leur temps", explique Anne-Lise Richard, responsable de la Global Business Unit e-Mobility chez Stellantis.

"Le partenariat entre Stellantis et TheF Charging s'inscrit dans ce contexte avec un objectif clair : garantir la présence de bornes de recharge dans des lieux stratégiques européens et offrir la meilleure expérience de recharge possible dans le temps."

Federico Fea, PDG de TheF, ajoute : "Cette collaboration technologique et commerciale générera des avantages tout au long de la chaîne de valeur : de nos clients aux propriétaires des sites qui accueilleront notre réseau".

Peugeot diffonde i prezzi di 3008 e 5008 Plug-in Hybrid

L'électrification à 360 degrés 

L'annonce de l'accord avec TheF est intervenue un jour seulement après celui conclu avec LG Energy Solution pour la construction d'une gigafactory aux États-Unis. Stellantis, qui construit déjà trois gigafactories en Europe, se dirige vers la mobilité du futur sur tous les fronts.

C'est ce que confirme l'annonce récente d'un partenariat avec Foxconn, le géant de l'électronique grand public qui s'est lancé dans le secteur des voitures électriques en exploitant son expertise en matière de logiciels et de connectivité.