La gamme de modèles électriques chez Volkswagen va bientôt s'élargir par le "bas", et plus tôt que prévu. D'ici 2025 (deux ans plus tôt qu'annoncé précédemment), la marque lancera un modèle électrique compact dont le prix de départ se situera autour de 20 000 euros.

Au Salon de Munich, Volkswagen en donne un avant-goût avec le concept-car ID.Life, préfigurant ainsi un modèle qui pourrait s'appeler ID.2 si on en suit la logique des noms donnés aux véhicules électriques chez Volkswagen.

Photos en direct de Volkswagen ID.LIFE de l'IAA 2021

Durable et "flexible"

Ce concept donne une impulsion majeure à la stratégie du groupe, qui vise à étendre sa liste de modèles électrifiés au cours des prochaines années. Concernant les dimensions, l'ID.Life mesure 4,09 mètres de long, 1,85 mètre de large et 1,60 mètre de haut. Son style minimaliste réunit les principes de durabilité, de numérisation et de flexibilité.

iaa-mobility-2021

Suivez toute l'actualité sur le IAA MOBILITY

Le premier aspect est clairement visible au niveau du design, puisque le concept est fabriqué à partir de matériaux recyclés. Par exemple, la carrosserie est "peinte" avec des copeaux de bois qui agissent comme une "teinture" naturelle. Le toit amovible est fabriqué à partir de bouteilles en plastique 100 % recyclées. Le tableau de bord est fabriqué à partir de bois recyclé, tandis que les panneaux de porte et les sièges sont fabriqués à partir de tissu écologique.

Photos en direct de Volkswagen ID.LIFE de l'IAA 2021

Le principe de numérisation de l'ID.Life se traduit par un habitacle entièrement connecté et "configurable". Le simple fait de monter à bord permet de s'imprégner des technologies intégrées : un logiciel de reconnaissance faciale est par exemple utilisé pour ouvrir les portes.

Selon Volkswagen, l'intérieur du concept peut être utilisé comme une salle de cinéma ou comme une console de jeux vidéo en utilisant le projecteur embarqué. Les sièges avant et arrière peuvent être entièrement inclinés pour créer une sorte de lit ou un compartiment à bagages encore plus spacieux. À cet égard, l'ID.Life offre un total de 1285 litres d'espace pour les bagages et le rangement. Des caméras et des écrans remplacent les rétroviseurs traditionnels, tandis que les fonctions liées à la conduite peuvent être contrôlées par un panneau de commande doté d'un écran tactile.

Photos en direct de Volkswagen ID.LIFE de l'IAA 2021

Seulement pour la ville ?

Le prototype est dérivé d'une variante spécifique et raccourcie de la plateforme MEB. Il s'agit du premier modèle dotée de cette architecture qui n'est pas une propulsion, comme les ID.3 et ID.4, mais une traction.

Malgré ses dimensions compactes, la voiture ne manque pas de verve grâce à une batterie de 62 kWh alimentant un moteur électrique de 234 chevaux capable de réaliser le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. Et avec une autonomie de 400 kilomètres, l'ID.Life permet d'aller un peu plus loin qu'une utilisation 100 % urbaine. Effectivement, il s'agit encore d'un SUV, mais Volkswagen s'est quand même attardé sur ses capacités à crapahuter avec une garde au sol de 19 centimètres, un angle d'attaque de 26° et un angle de sortie de 37°.

"Ce concept représente notre vision de la prochaine génération de véhicules urbains électriques. Avec un prix de départ d'environ 20 000 euros, nous voulons rendre la mobilité électrique de plus en plus accessible. L'ID.Life est basée sur les besoins des jeunes clients : pour eux, la voiture de demain ne sera pas seulement un objet de mobilité, ce sera aussi un lieu de vie", explique Ralf Brandstatter, le PDG de Volkswagen.

Galerie: Volkswagen ID. Life Concept