Le nom est inconnu en Europe mais en Chine, Ora est une marque réputée de voitures électriques détenue par le groupe Great Wall. Aujourd'hui, Ora veut poser ses valises sur le Vieux Continent. Lors d'une avant-première organisée peu avant l'ouverture du Salon de Munich, InsideEVs a pu jeter un œil au dernier modèle du constructeur, l'Ora Cat.

Haomao, Pengkemao, Shandianmao, etc. : en Chine, les modèles d'Ora ont souvent le suffixe "mao" (qui veut dire chat) dans leur nom. Nous vous avons parlé de la Punk Cat (Pengkemao) il y a quelques mois, et le modèle vu à Munich était auparavant connu sous le nom de Good Cat (Haomao). Toutefois, les dénominations devraient suivre une logique différente en Europe. "Ora Cat" n'est donc qu'un nom provisoire.

Après un premier contact, la Cat semble être très petite. Et ça tombe bien, c'est exactement ce qu'Ora souhaitait : le véhicule électrique est censé avoir l'air aussi compact qu'une petite voiture, mais en réalité, avec ses 4,20 mètres, il est aussi long que la Volkswagen ID.3, par exemple.

Ora Cat 1 (2022)

La face avant est plutôt bien réussie, elle nous rappelle vaguement une Porsche ou une Mini. La peinture bleu-vert et le toit blanc sont également jolis. Mais qu'en est-il de l'arrière ? Eh bien, jugez par vous-même. La particularité de ce modèle est que les feux arrière sont cachés.

Une finition "GT", donnant à la voiture une touche dynamique, est dans les cartons. Cela comprend une garde au sol abaissée, des prises d'air à l'avant, un diffuseur à l'arrière et un petit spoiler sur le toit.

Le moteur électrique de 120 kW permet à la Cat d'atteindre une vitesse maximale de 160 km/h environ. Deux versions de batteries de 49 et 63 kWh conçues par CATL sont prévues, ce qui devrait donner des autonomies d'environ 300 et 400 km respectivement. La recharge s'effectuera soit par courant alternatif allant jusqu'à 22 kW, soit par une borne de recharge rapide en courant continu. La petite batterie devrait passer de 0 à 80% en 45 minutes, tandis que la grande batterie mettrait dix minutes de plus.

Ora Cat 1 (2022)
Ora Cat 1 (2022)

L'habitacle est tout aussi réussi que l'extérieur. Le tableau de bord comprend un double écran de 20,5 pouces et les matériaux de la version que nous avons testée sont majoritairement de bonne qualité. Les surfaces qui semblent être en cuir sont en réalité vegan. Nous avons trouvé le toucher du faux cuir cousu à l'intérieur des portières est particulièrement impressionnant.

Ora Cat 1 (2022)

En matière de technologies, la Cat électrique offre des phares Matrix qui permettent de rouler en permanence avec les feux de route. Un radar et une caméra frontale pour la conduite semi-autonome sont de série. À l'intérieur, on trouve un système de reconnaissance faciale qui permet d'adapter automatiquement certains réglages pour le conducteur, comme la position du siège.

Ora Cat 1 (2022)
Ora Cat 1 (2022)

L'arrière est spacieux, ce qui n'est pas étonnant car cette partie du véhicule a reçu une attention toute particulière lors du développement. Mais il y a un inconvénient : le coffre est nettement plus petit que celui des autres compactes. Il est également difficile de stocker des charges lourdes en raison de la hauteur du seuil de chargement.

Le prix de départ de l'Ora Cat devrait se situer aux alentours de 30'000 euros. Aujourd'hui, on ne trouve que des petites voitures électriques (Opel Corsa-e ou Renault Zoe) à ce prix-là. Néanmoins, nous espérons que la facture ne prenne pas en comptes les bonus écologiques.

Les premières commandes devraient avoir lieu cette année, et les premières livraisons début 2022. Mais avant toute chose, la Cat doit être homologuée, ce qui ne préoccupe pas Ora. Cette avant-première n'est qu'une répétition générale pour l'équipe dépêchée à Munich. Et si tout se passe bien, le constructeur chinois présentera également une compacte et un SUV électriques dans les années à venir.

Fiche technique

  • Moteur : puissance de 126 kW et 250 Nm de couple
  • 0 à 100 km/h et vitesse de pointe : 8,5 secondes et 160 km/h
  • Batterie : 49 ou 63 kWh (CATL)
  • Autonomie : environ 300 ou 400 km (cycle WLTP)
  • Dimensions : 4235 mm de longueur, 1825 mm de largeur, 1596 mm de hauteur, 2650 mm d'empattement
  • Prix : à partir de 30'000 euros
  • Lancement sur le marché : premier semestre 2022