Elon Musk, PDG de Tesla, a confirmé que la puissance va être augmentée.

Lancés en 2012, les Superchargeurs de Tesla n'ont cessé d'augmenter en nombre et en puissance au fil des années. La dernière génération, nommée V3, offre une puissance maximale de recharge de 250 kW. Mais si l'on se fie à un tweet publié par Elon Musk, le PDG de la firme, une V4 pourrait bientôt voir le jour.

"Le réseau de Superchargeurs est en train d'être mis à niveau pour passer de 250 kW à 300 kW", a-t-il écrit. Et cela n'est pas une surprise puisque Musk a déjà fait allusion à des puissances allant de 280 kW à 350 kW lors du coup d'envoi des livraisons de la Model S Plaid, en juin.

Pour l'heure, nous ne connaissons pas les détails de la mise à niveau ou la date du déploiement des nouvelles bornes. Selon toute logique, Tesla devrait d'abord s'attaquer aux États-Unis pour soutenir l'arrivée des Model S et Model X restylés. L'amélioration des batteries des deux modèles phares permet de maintenir la limite de recharge de 250 kW sur une plus longue durée, un pic beaucoup plus élevé pourrait donc être toléré.

Le passage à 300 kW représente une augmentation de la puissance de 20%, mais cela ne signifie pas pour autant que la recharge sera 20% plus rapide. Il suffit de consulter notre article sur la recharge de la Tesla Model 3 pour constater que le pic de 250 kW n'a duré que quelques minutes. Le plein potentiel des Superchargeurs de 300 kW sera probablement observé pour les véhicules dotés de batteries de plus grande taille, comme le Cybertruck. Il est même possible que 300 kW ne soient finalement pas suffisants !

Actuellement, la Porsche Taycan peut atteindre un pic d'environ 270 kW lors de la recharge. Pour la Hyundai Ioniq 5, il se situe aux alentours de 225 kW. Mais le crossover maintient une moyenne élevée, ce qui permet de retrouver une pleine autonomie très rapidement.