Alpine, constructeur s'étant récemment tourné vers le 100% électrique, prévoit de lancer trois nouveaux modèles.

Renault Sport n'est plus, vive Alpine ! Près de 45 ans après sa fondation, la branche sportive de Renault a disparu en janvier 2021 pour laisser Alpine prendre sa place. Désormais, la marque au losange se concentre uniquement sur celle ayant réinventé la célèbre A110 et compte en faire un pilier de la mobilité électrique.

Ainsi, tous les futurs modèles d'Alpine seront 100% électriques. Nous ne connaissons pas encore leur nom, néanmoins le constructeur français a publié un teaser révélant à moitié les formes de ses trois prochains véhicules. Il est encore difficile de faire des prédictions mais nous devrions retrouver la version zéro émission de l'A110, une version "hot hatch" de la prochaine Renault 5 électrique, et un SUV "à la française" s'inspirant de la Porsche Panamera ou de l'Audi e-tron GT et qui devrait rivaliser avec la future Hyundai Ioniq 6.

Galerie: Teaser d'un trio d'Alpine

La patience est de mise

Il y a fort à parier que la première de ces trois voitures à entrer en production sera la Renault-Alpine 5, car elle se base sur un modèle dont la date de lancement a déjà été confirmée. La version sportive devrait voir le jour dans le courant de l'année 2024, peu de temps après le lancement de la R5, conçue sur la même plateforme CMF-BEV que la Renault 4ever.

En ce qui concerne les dates de présentation des deux autres modèles, il est encore difficile de juger lequel verra le jour en premier, et surtout en quelle année. Ce que nous savons aujourd'hui, c'est que le SUV sera basé sur la plateforme CMF-EV de Renault, conçue pour les véhicules de plus grande taille, et qu'il sera très probablement une propulsion ou une traction intégrale. Sauf grande surprise, l'A110 électrique sera une propulsion afin de préserver le caractère joueur et nerveux du modèle à moteur à combustion interne.