La Renault Zoe résiste bien à l'offensive de la Volkswagen ID.3.

La Tesla Model 3 est une fois de plus la reine du marché des voitures électriques en Europe. En mai, la berline de la firme de Palo Alto a clôturé à 8762 unités vendues, devant la Volkswagen ID.3, qui en compte 6031.

Juste derrière la Renault Zoe se hisse sur la troisième marche du podium grâce à 5738 voitures vendues le mois dernier. On note un changement intéressant dans le top 5 : en effet le Skoda Enyaq prend la quatrième place (5223 immatriculations) devant sa cousine VW ID.4 (4620), qui était à la première place en avril, amenant pour la première fois un SUV au sommet du classement réservé aux véhicules à zéro émission.

Le Top 10 de mai 2021

En faisant défiler le top 10 compilé par Jato, on peut apprécier l'excellent résultat obtenu par la Fiat 500 électrique. La citadine turinoise continue de remporter le succès même à l'étranger et se hisse même en mai à la sixième place des véhicules électriques les plus vendus en Europe.

La citadine néo-rétro électrique se place devant le Kia e-Niro et le Hyundai Kona EV, respectivement septième et huitième, mais aussi l'éternel VW e-up !, neuvième, ou la Peugeot e-208.

Galerie: Tesla Model 3 MY 2021

  1. Tesla Model 3 : 8762
  2. Volkswagen ID.3 : 6031
  3. Renault Zoe : 5738
  4. Skoda Enyaq : 5223
  5. Volkswagen ID.4 : 4620
  6. Fiat 500 électrique : 3644
  7. Kia e-Niro : 3331
  8. Hyundai Kona EV : 3245
  9. Volkswagen e-up! : 3146
  10. Peugeot e-208 : 2926

VW profite de la transition

Si l'on considère les données globales du marché, le mois de mai a connu une croissance de 261 % sur le marché des véhicules électriques en Europe par rapport au même mois en 2020. Il s'est vendu 83 700 voitures électriques sur les principaux marchés du Vieux Continent.

Le groupe Volkswagen, également grâce aux excellents résultats de ses électriques (il y en a 4 parmi les 10 premiers), a réussi à atteindre une part globale de 28,1 %, établissant ainsi le deuxième meilleur résultat de ces 20 dernières années. Bien sûr, les performances qui le placent en tête devant Stellantis (20,9%) et Renault-Nissan (10,6%) ont également contribué à des modèles thermiques comme la Golf, première du mois, ou le T-Roc, quatrième du mois. Mais il est clair que l'électricité apportera une contribution de plus en plus importante.