Redonner vie aux gloires du passé avec des motorisations électrifiées, c'est ce qu'espère Alfa Romeo.

Depuis le mariage entre FCA et PSA, les choses sont en train de bouger pour plusieurs marques du groupe nouvellement créé, Stellantis. Jean-Philippe Imparato a pris les commandes d'Alfa Romeo, et l'ancien directeur de Peugeot a la lourde tâche de redresser et de repositionner Alfa Romeo.

Imparato s'est dit intéressé par la GTV, et d'après nos confrères d'Autocar qui sont généralement bien renseignés, les équipes d'Alfa Romeo travaillent sur une toute nouvelle génération de la GTV. Electrification oblige, cette nouveauté n'aurait pas de motorisation purement thermique. Son ou ses moteurs à combustion interne seraient associés à des unités électriques. Autocar précise qu'une version 100% électrique est aussi dans les cartons. 

L'Alfa Romeo GTV pourrait être lancée en coupé deux ou quatre portes. La seconde irait se confronter face à la Tesla Model 3 et à la nouvelle BMW i4. Pour le moment, rien n'est pour le moins sûr, mais l'ex patron de Peugeot a déjà donné le feu vert à la réalisation de la Peugeot E-Legend, une réincarnation de la Peugeot 504 Coupé sous forme de véhicule électrique. Le concept n'a certes pas été produit, mais chez Alfa Romeo, les choses pourraient se dérouler différemment.

On se souvient qu'avant la création de Stellantis et l'arrivée d'Imparato à la tête du constructeur italien, les équipes d'Alfa Romeo avaient imaginé une nouvelle génération de la GTV. La marque avait même publié un teaser, mais le projet est tombé à l'eau. La GTV était essentiellement une Giulia Coupé, et devait être accompagnée par une toute nouvelle Alfa Romeo 8C elle aussi tombée dans les oubliettes. 

Alfa Romeo a l'intention de renouveler toute sa gamme. Dans un futur proche, le constructeur renouvellera les Giulia et Stelvio qui malgré un restylage de mi-carrière, commencent sérieusement à accuser le poids des années. La marque au Biscione lancera aussi un crossover compact, le Tonale, déjà apparu sur internet.