Il y a désormais plus de Mustang électriques fabriquées que de thermiques. Mais la crise des puces pèse sur le résultat !

La Mustang électrique bat désormais la Mustang à essence ! C'est ce que révèlent les chiffres de la société américaine, qui parle de 27 816 Mach-E produites dans une usine du Mexique, contre 26 089 unités de la muscle car à combustion construites dans l'usine du Michigan.

Un résultat qui avait été presque anticipé par le PDG de Blue Oval, Jim Farley, lors de la présentation du F-150 Lightning le 19 mai : "Mach-E a fait mieux que prévu et nous avons complètement épuisé les stocks. Au moment où nous parlons, la voiture prend le monde d'assaut, et ici aux États-Unis, les délais d'attente sont de plusieurs mois."

Grâce aux chips

Les paroles de M. Farley sont suivies de celles d'Erich Merkle, analyste des ventes chez Ford : "Nous sommes très heureux du succès que nous rencontrons avec le lancement de la toute nouvelle Mustang Mach-E. Pas seulement ici en Amérique, mais aussi dans le monde entier. Pour être honnête, cependant, nous devons considérer que la production de la Mustang à l'usine de Flat Rock a été conditionnée par des facteurs externes, tels que la pénurie de puces".

Ford Mustang Mach-E (2021) in prova

M. Farley explique que, pour pallier le manque de semi-conducteurs, l'entreprise a réorienté ses stocks vers les modèles en cours de lancement, tels que le Bronco, le Bronco Sport, le F-150 et le Mach-E lui-même : "Nous avons donné la priorité aux modèles les plus stratégiques, car ce sont des véhicules importants pour notre activité." 

Nous ne faisons que commencer

Quoi qu'il en soit, on peut dire qu'il s'agit d'une étape importante dans la conversion de la marque à l'ovale bleu à l'électricité. La semaine dernière, M. Farley a également déclaré que d'ici 2030, au moins quatre véhicules sur dix vendus par Ford seront électriques. Pour y parvenir, les dépenses de fabrication des modèles alimentés par batterie augmenteront de 36 %, soit 30 milliards de dollars.

L'entreprise prévoit également de ne vendre que des voitures électriques en Europe dès le début de la prochaine décennie. La Mustang Mach-E est la voiture qui a inauguré la transition de l'ovale bleu vers les véhicules zéro émission, car il s'agit de la première voiture entièrement alimentée par batterie construite par le constructeur automobile. Elle a été mise en vente à la fin de 2020 et a été la voiture la plus vendue le mois dernier en Norvège, un pays où l'électrification a fait de grands progrès et montre l'avenir de la mobilité.