Une mise à jour logicielle de 2019 aurait limité l'autonomie et la vitesse de charge de certains modèles.

Il existe une mise à jour du logiciel Tesla qui, selon un tribunal norvégien, aurait réduit la vitesse de charge et aussi la capacité disponible de la batterie des voitures. Le jugement oblige l'entreprise de Palo Alto à payer une amende de plus de 13'000 € aux propriétaires des voitures concernées dans le pays scandinave. 

Et la situation pourrait empirer si d'autres tribunaux qui travaillent actuellement sur la question parviennent à une conclusion similaire.

Seuls les Model S et Model X 85 sont concernés

La mise à jour date de 2019 et aurait entraîné une réduction de l'autonomie de 20 à 50 km. Seuls les Model S et Model X équipés d'une batterie de 85 kWh, produits jusqu'en 2016 puis remplacés par les versions "100",  seraient concernés.

Le logiciel incriminé serait la version 2019.16.1 et 2019.16.2. David Rasmussen, l'un des propriétaires concernés, a signalé il y a deux ans la baisse de performance dans les colonnes d'Electrek : "Ma Model S de 2014 avait une autonomie de 400 km. Après la mise à jour, l'autonomie est tombée à 350 km, soit 11 % de moins en 5 semaines." Rasmussen a poursuivi ses propos avec un graphique montrant la baisse anormale de la capacité de sa Model S.

Tesla Model X First Drive

Déjà 30 paiements compensatoires établis

En plus de la perte d'autonomie sur les voitures incriminées, il y aurait également eu une réduction de la vitesse de charge. Tesla avait alors déclaré que la priorité était de préserver la batterie et de prolonger sa durée de vie et que la perte d'autonomie ne concernerait qu'un faible pourcentage de voitures. Cette déclaration a manifestement poussé de nombreuses personnes à télécharger la mise à jour, plus inquiètes par la durée de vie de la batterie que de l'éventuelle perte d'autonomie.

Mais en Norvège (patrie des voitures électriques), 30 propriétaires se sont adressés aux autorités et un premier jugement a été rendu qui, comme indiqué, oblige Tesla à verser 136'000 couronnes (soit 13'320 euros) de dédommagement à chacun des clients.

tesloop tesla model s

L'effet d'entraînement

Le problème est que les Model S et Model X qui ont rencontré le même problème sont potentiellement plus de 10'000, seulement en Norvège ! Face à l'indemnisation fixée par le tribunal, beaucoup pourraient faire une demande similaire, et même en dehors de la Norvège.