Sa commercialisation n'est pas prévue avant le printemps 2022.

Les photographes de Motor1, notre publication sœur, ont immortalisé la Mercedes-AMG EQS alors qu'elle quittait le siège du préparateur, près du Nürburgring. Ce n'est pas la première fois que la berline électrique haute performance est aperçue sur la route, cependant on ne l'a jamais vue aussi peu camouflée !

L'EQS en version AMG continue d'arborer une calandre et quelques éléments à l'arrière masqués. Mais au final, ce modèle n'est pas si différent de l'EQS "classique", dévoilée par le constructeur allemand en début d'année. Pour l'heure, les changements sur le design sont plutôt subtils, mais pas invisibles. Bien évidemment, on retrouve des signes distinctifs du préparateur, dont des étriers jaunes labellisés AMG. Et il semblerait également que le modèle immortalisé soit un peu plus bas que son homologue.

Galerie: Nouvelles photos espion de la Mercedes-AMG EQS

Au niveau des performances, l'EQS AMG électrique développerait plus de 600 ch. Néanmoins c'est une information à prendre avec des pincettes car Mercedes n'a pas encore révélé la puissance définitive. Selon certaines rumeurs, la berline produirait un couple de 898 Nm qui sera chargé d'envoyer la puissance moteur à une transmission intégrale. Ce sont des chiffres largement meilleurs que ceux de l'EQS 580 4Matic, qui produit 516 ch pour 828 Nm de couple et qui est capable de passer de 0 à 100 km/h en un peu plus de quatre secondes.

Lorsque la Mercedes-AMG EQS arrivera sur le marché, elle sera en concurrence directe avec la Tesla Model S Plaid, la berline haute performance de la firme d'Elon Musk. Les premiers exemplaires de la nouvelle version de la Model S devraient être livrés dans le courant de l'année, bien avant l'EQS AMG puisque sa commercialisation est fixée au printemps 2022.

Mercedes dispose donc de plusieurs mois pour peaufiner son véhicule électrique avant qu'il n'arrive dans les concessions. De plus amples informations devraient être données d'ici la fin de l'année.