Jusqu'où l'expansion de Tesla s'arrêtera-t-elle ?

La Russie, nouvelle cible d'Elon Musk ? C'est ce que rapporte Automotive News dans un récent article, indiquant que le PDG de Tesla cherche à implanter sa marque dans le pays à la plus grande superficie.

Ainsi, Musk aurait déclaré lors d'une vidéoconférence que Tesla étudiait actuellement la possibilité d'ouvrir une voire plusieurs usines en Russie. "Je pense que nous sommes proches d'établir une présence de Tesla en Russie, et je pense que ce serait formidable", a déclaré l'homme d'affaires américain. "Au cours de ces prochaines années, nous chercherons à bâtir des usines dans d'autres parties du monde, potentiellement en Russie."

D'après les informations contenues dans l'article d'Automotive News, Musk a également évoqué la construction des Gigafactory, les usines de production de Tesla, aux États-Unis et en Chine. De plus, le PDG a mentionné que la firme envisageait plusieurs autres parties du globe pour ses futures usines. Deux nouvelles Gigafactory doivent voir le jour près de Berlin, en Allemagne, et à Austin, aux États-Unis. Cependant, les travaux sur ces deux sites ont pris du retard, contrariant les plans de Tesla pour une ouverture en cours d'année.

Aussi PDG de SpaceX et propriétaire de plusieurs autres entreprises, Musk aurait déclaré dans cette conférence que les États-Unis et la Russie devraient se montrer plus ouverts au dialogue afin d'entretenir de meilleures relations, ce qui serait bénéfique pour les deux parties. "Il y a beaucoup de talent et d'énergie en Russie", a poursuivi le patron de Tesla. "J'espère qu'il y aura encore cette énergie dans le futur, et je voudrais simplement les encourager à rendre l'avenir meilleur et à être optimiste."

Il y a quelques mois, Musk a invité Vladimir Poutine à débattre avec lui sur Clubhouse, une application très appréciée par le premier. Il est probable que le chef d'état russe ait accepté cette invitation, résultant en la présence de Musk lors de la conférence mentionnée ci-dessus.