Est-ce une GT 4 portes électrique et sœur des Audi e-tron GT et Porsche Taycan ?

Après l'annonce de Ferrari, il était évident que Lamborghini fasse tôt ou tard une déclaration qui allait à tout jamais changer son histoire. Ce jour est arrivé puisque le 18 mai 2021, le fabricant au taureau a présenté son plan qui couvre toutes les prochaines années. 

Il a par exemple déclaré que sa gamme deviendra hybride à partir de 2023, mais ce qui nous intéresse ici, c'est le dernier volet de son plan stratégique qui prévoit le lancement de la première Lamborghini 100% électrique dès 2025 !

Lamborghini EV

Le fabricant italien n'est pas entré dans les détails, mais il a eu la générosité d'afficher la silhouette d'une voiture censée représenter la future Lamborghini électrique. La face avant est digne des autres productions de la marque, en revanche, pour le reste, nous sommes un peu surpris.

En effet, la bâche ne semble pas cacher une supercar. Ces lignes nous rappellent ceux de la Lamborghini Estoque, un concept présenté il y a plusieurs années et qui n'a depuis jamais été commercialisé : est-ce Lamborghini prépare une GT 4 portes électrique en utilisant la plate-forme des Audi e-tron GT et Porsche Taycan ?

Nous n'avons pas la moindre certitude à propos de ce modèle, peut-être que Lamborghini a montré une image quelconque qui ne représente aucunement sa future voiture électrique. Nous devons donc attendre sagement de nouvelles informations.

Comme cette Lamborghini électrique sera commercialisée dans 4 ans au plus tôt, d'ici là, nous aurons largement le temps de revenir sur cette voiture avec on l'espère des informations plus précises et des photos plus révélatrices. 

Il est possible qu'au cours des prochains mois, Lamborghini mette sur route des prototypes de son modèle électrique qui nous permettront d'y voir un peu plus clair. En attendant, en 2023, nous découvrirons le premier modèle hybride produit en série chez Lamborghini. Mais avant, en 2021 et 2022, le fabricant lancera deux voitures équipées d'un V12 atmosphérique qui signeront la fin de la motorisation 100% thermique.