Comme nous vous le rapportions il y a quelques jours, la construction de la première Gigafactory européenne de Tesla, située près de Berlin, a pris du retard et l'ouverture ne se fera pas en juillet, contrairement à ce qui était initialement prévu.

Et ce retard a de grandes conséquences sur l'arrivée du Tesla Model Y sur le Vieux Continent. Présenté au début de l'année 2019, le Model Y est successivement entré en production dans les usines de Fremont, en Californie, puis de Shanghai, fin 2020. Berlin aurait dû suivre en début d'année mais les plans du constructeur électrique ont été revus à la baisse.

Il suffit de se rendre sur le site internet de Tesla pour s'en rendre compte. La mention du début de la production à partir de mi-2021, qui était auparavant bien visible au début de l'année lorsque l'on essayait de configurer le SUV, a disparu. À la place, un "Livraison prévue : Fin 2021" nettement moins rassurant. Et si le Model Y n'arrive pas pour le retour des beaux jours, les prévisions des ventes de la firme pourraient ne pas être atteintes. Tesla, qui détient pour l'instant le leadership mondial des voitures électriques, visait 750'000 exemplaires en 2021, en comptant sur la mise en service de la Gigafactory d'Austin et de celle de Berlin.

Gigafactory Berlino in costruzione

Une construction troublée

Annoncée fin 2019, la Gigafactory de Grünheide sera la première usine de production de Tesla en Europe. La construction aurait dû être rapide, comme ce fut le cas pour celle de Shanghai, achevée en 11 mois. Mais au lieu d'une inauguration début 2021, les effets néfastes de la pandémie de Covid-19 et la bureaucratie allemande ont coup sur coup reporté l'ouverture à une date ultérieure.

Selon la région du Brandebourg, où sera localisée la future usine du constructeur, Tesla a souhaité revoir les plans de son usine et, par conséquent, a dû refaire une demande de permis de construire.