Ce qui est sûr, c'est que l'ID.4 GTX ne restera pas seul bien longtemps.

Volkswagen étoffe sa gamme électrique. Après les ID.3, ID.4, et ID.6, le constructeur de Wolfsburg a lancé son nouveau label sportif dédié aux véhicules électriques : GTX. Seul l'ID.4 porte ce blason, mais bientôt, il sera étendu à d'autres modèles, à commencer par l'ID.5 que le constructeur a annoncé dernièrement. 

Il se pourrait que la Volkswagen ID.3 reçoive aussi le traitement GTX. Cela n'a pas encore été confirmé par le constructeur, mais il est certain que le fabricant y réfléchit d'autant plus que les ID.3 et ID.4 partagent de nombreux éléments. Il est donc aisé pour Volkswagen de créer et de fabriquer l'ID.3 GTX. 

"Les lettres GT sont pour nous synonymes de plaisir de conduire. Le X, en revanche, en plus de représenter la transmission intégrale est un symbole qui nous projette vers l'avenir, car sportivité et zéro émission sont des concepts complémentaires qui peuvent coexister. Ce sera aussi de cette manière que nous pourrons atteindre l'objectif d'atteindre 70% des ventes totales d'électricité en Europe d' ici 2030", a déclaré Klaus Zellmer, responsable du marketing Volkswagen.

Si ce modèle arrive sur le marché, ce sera une alternative intéressante à la Golf GTI. La sportive thermique développe 245 ch et accélère de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes. L'ID.3 GTX pourrait être plus puissante, avec environ 300 ch grâce à deux moteurs électriques disposés sur chacun des essieux. 

Il faut rappeler que l'ID.3 est plus légère que l'ID.4. Avec une différence d'un peu moins de 200 kg (1859 contre 2049 kg), l'ID.3 GTX pourrait accélérer plus vite avec un sprint de 0 à 100 km/h réalisé en moins de 6,0 secondes. Pour rappel, l'ID.3 démarre en France à partir 34'300 € dans sa finition City. La version la plus puissante délivre 204 ch, elle est facturée à 48'990 €.