Lamborghini Latinoamérica est basé au Mexique et détient les droits de la marque italienne en Amérique latine.

Qui a déjà imaginé une Lamborghini "Made in Brésil" ? Cela peut sembler inattendu, mais Lamborghini Latinoamérica, la société qui détient la licence d'exploitation de la marque européenne en Amérique latine, souhaite construire une usine pour produire des voitures électriques à Santa Catarina. 

Des représentants de l'entreprise basée au Mexique ont rencontré il y a quelques jours le gouvernement de Santa Catarina pour lui faire part de leur intérêt à s'établir dans l'État. Et les projets sont ambitieux : l'usine destinée à produire des voitures électriques hautes performances n'est que l'un des nombreux projets de Lamborghini Lationoamérica pour le Brésil.

Galerie: Lamborghini Latinoamerica

Selon le communiqué publié par le gouvernement de Santa Catarina, l'intérêt de l'entreprise ne se limite pas aux voitures, l'objectif étant de développer des projets dans 20 domaines différents d'ici 30 ans.  

Ces projets concernent cinq domaines d'activité et comprennent un centre de développement technologique, une résidence de luxe écologiquement responsable et également des partenariats pour l'octroi de licences de la marque dans des secteurs allant des jeans aux ascenseurs.

Lamborghini Latinoamerica

Outre le Brésil, l'entreprise a déjà tenté de s'implanter dans des pays voisins tels que le Paraguay, l'Uruguay et l'Argentine, autant d'initiatives qui n'ont pas abouti. 

Lamborghini Latinoamérica est autorisée à créer ses propres voitures depuis 1994, qui ne sont pas toujours basées sur les modèles de la maison mère italienne, et a déjà produit les modèles Lamborghini Coatl de 1998 à 2004, la Lamborghini Alar en 2006 et la Lamborghini Centurion en 2015. 

La nouvelle supercar électrique au taureau qui sera peut-être produite au Brésil n'a pas encore été révélée en détail, mais l'entreprise teste déjà quelques prototypes à motorisation 100% électrique équipés de douze moteurs électriques pour un total de plus de 1000 ch.

De son côté, Lamborghini se concentre sur l'hybridation de ses modèles. La supercar électrique au taureau produite en Italie n'est pas pour tout de suite. Cette année, Lamborghini présentera deux nouveautés dont la probable remplaçante de la Lamborghini Aventador.

 

Galerie: Lamborghini Latinoamerica