Serait-ce une provocation ?

La Mercedes-Benz EQS est ce qui se rapproche le plus d'un sérieux concurrent à la Tesla Model S. Présentée le mois dernier, la berline électrique de Mercedes a l'autonomie, la technologie et le prestige nécessaires pour devenir un acteur sérieux dans sa catégorie. Les premières livraisons, prévues dans quelques mois seulement, devraient nous donner un bon aperçu de la popularité du modèle zéro émission.

Mais même si les premiers exemplaires ne seront pas livrés avant la fin de l'été, une EQS très légèrement camouflée a été repérée dans un lieu improbable : le parking de l'usine Tesla à Fremont, en Californie, juste à côté d'un Superchargeur ! Certes, le logo Mercedes à l'avant était caché mais les lignes de la berline électrique étaient très facilement reconnaissables.

 

Pourtant, ce léger camouflage soulève plusieurs hypothèses et met de côté la plus évidente, celle de la pure provocation. Il est possible que Mercedes ait prêté une EQS à Tesla pour un essai et quelques précieux retours. À vrai dire, ce n'est pas une situation inédite dans l'industrie automobile, surtout entre des constructeurs entretenant des relations amicales. Par le passé, Tesla et Mercedes ont collaboré à plusieurs reprises, avec succès, alors un tel scénario n'a rien d'insensé.

Cette EQS, arborant une robe blanche immaculée, à nos yeux bien plus élégante que la finition bicolore, était garée à côté d'une Model S blanche également. Peut-être que l'angle de la photo ayant immortalisé la scène nous joue des tours mais il semble que l'EQS est bien plus massive et bien plus longue que la Model S.

Que vous inspirent ces photos ? Pourquoi cette Mercedes-Benz EQS, probablement encore un prototype de pré-production compte tenu de son camouflage, était-elle garée juste devant l'usine de Tesla ? Comme toujours, votre avis nous intéresse. Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires !