Ce phénomène bien américain ne date pas d'hier, mais s'en prend particulièrement aux Tesla !

Tapez coal rolling sur internet, et vous comprendrez vite en quoi ça consiste. Ce mouvement que l'on retrouve principalement aux États-Unis, consiste à faire cracher une épaisse fumée noire aux pots d'échappement de son pick-up, ou de son véhicule trafiqué. D'où le nom "coal rolling" que l'on peut traduire par "charbon roulant". 

Comment ça marche ? Tout simplement en modifiant son moteur diesel, notamment en modifiant ou en retirant le filtre à particules. Une molette peut-être ajoutée au tableau de bord afin de contrôler l'arrivée d'essence et d'en envoyer d'avantage dans le moteur au moment voulu. Évidemment, et les nappes de fumée parlent d'elles-mêmes, cette pratique est nocive pour l'environnement et pour ceux qui s'en retrouvent victime. 

Pour mieux comprendre ce mouvement, retour en 2014 avec ce reportage diffusé dans l'émission Tracks, sur Arte : 

Si au départ c'est né comme une (mauvaise) blague, bête et méchante, dans le but d'enfumer des piétons ou des cyclistes que l'on double (typiquement le tout dernier exemple de la vidéo de Tracks) , comme expliqué dans le reportage de Tracks, le coal rolling est devenu une forme de militantisme pour certains de ces adeptes. Et ce déjà depuis un certain temps. Notamment au moment où Barack Obama était au pouvoir, et qu'il prenait des mesures en faveur de l'environnement. Ou encore avec l'arrivée des Toyota Prius, hybrides. 

Si la tendance du coal rolling ne date donc pas d'hier, elle a repris de l'importance depuis quelques années, notamment avec l'avènement de Tesla. Les vidéos de coal rolling affluent sur les internets, venant soit du côté des enfumeurs qui se glorifient de leurs exploits. Soit du côté des enfumés en Tesla, dont les caméras enregistrent ces enfumages nauséabonds, qui dénoncent ceux qui s'en rendent coupables. 

Vous l'aurez sans doute compris, le coal rolling est complètement interdit et la modification d'un véhicule dans le but justement de pouvoir recracher de la fumée noire peut-être puni par une amende allant de 200 $ jusqu'à 5000 $ (l'équivalent de 165 à 4150 € environ). 

Voici quelques exemples parlants de coal rolling filmés par des Tesla :