Elle fait suite au concept présenté au salon de Tokyo.

La Honda e est une citadine électrique capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 8,3 secondes et d'offrir une autonomie allant jusqu'à 220 km. Elle ne se prétend pas du tout sportive, et Honda n'envisage pas de commercialiser une version performance afin de séduire les rares clients à la recherche d'une citadine survoltée.  

Nous avons toujours le droit de rêver, c'est pourquoi, Honda a présenté un concept assez curieux qui transforme la petite voiture en dragster. Le poids est l'ennemi, et pour permettre à la Honda e-Drag de démarrer comme une balle, les ingénieurs ont fait la chasse aux kilos. Comme vous pouvez le voir à travers les différentes photos, la carrosserie est en carbone.

Honda e-Drag
Honda e-Drag

Vous remarquerez aussi la présence de jantes allégées de 17" (pneus slick), ainsi que des verres qui ne sont probablement plus en verre mais en Lexan, comme dans une voiture de course. La suspension d'origine a été remplacée par celle de la Honda Civic. 

Honda e-Drag

À l'intérieur, la Honda e-Drag a été dépouillée de tous les éléments non essentiels. Les contre-portes sont par exemple en carbone et le plancher ainsi que le plafond sont à nu. On remarquera aussi la présence d'une structure tubulaire pour renforcer l'habitacle ainsi que deux sièges baquets. La banquette arrière a été supprimée. 

Le constructeur japonais ne dit pas si la puissance de sa "e" a été augmentée. Il précise toutefois que l'e-Drag peut bloquer ses roues avant afin que le pilote puisse chauffer ses pneus arrière. Ce concept n'est pas destiné à passer en production. Il restera probablement au stade conceptuel, mais il est toujours bon de voir ce genre de projet prendre vie. Cela ouvre la voie à de nouvelles idées, et qui sait, peut-être qu'un jour une voiture de série s'inspirera de près ou de loin de ce concept. 

Galerie: Honda e-Drag