Et s'il s'agissait du véhicule enfin abordable dont Elon Musk parle depuis déjà quelques années ?

Sans jamais donner beaucoup de détails, Elon Musk a d'ores et déjà clamé haut et fort que Tesla allait bientôt proposer un modèle à prix abordable à l'horizon 2023. Son prix devrait, selon les premières estimations, s'établir à environ 25'000 dollars. Et pour réaliser ce projet, la firme américaine pourrait s'associer au roi de la voiture hybride, à savoir le constructeur japonais Toyota.

En effet, selon les informations relayées par Chosun Ilbo, un quotidien sud-coréen, les deux constructeurs pourraient collaborer à la conception d’un petit SUV électrique qui exploiterait une plateforme conçue par Toyota et la technologie Tesla pour ce qui relève du contrôle électronique et des logiciels embarqués. Ce partenariat serait en discussion depuis l'année dernière et serait sur le point d'être conclu.

Étonnamment, il semblerait que ce SUV soit vendu par la marque américaine, ce partenariat serait donc centré sur la fourniture d’une plateforme Toyota à Tesla. La firme de Palo Alto pourrait donc profiter de l’expertise industrielle et technologique de la marque japonaise pour tout ce qui touche à l’aspect matériel d’un véhicule, quand Tesla est à la pointe en matière de logiciels, d’électronique ou de propulsion électrique. Ainsi, combiner les deux permettrait de proposer un produit abouti et économiquement viable avec un prix d'appel plutôt intéressant.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce ne sera pas la première fois que Tesla et Toyota feraient équipe. En effet, par le passé, Tesla a déjà participé au développement de véhicules électriques d’autres constructeurs.

Le Toyota RAV4 EV de seconde génération (un modèle vendu exclusivement en Californie et à des flottes ailleurs aux États-Unis) était par exemple équipé d’une batterie et d’une motorisation fournies par Tesla. Ce véhicule a notamment permis à Toyota de se mettre en conformité aux lois locales en Californie, qui a imposé aux six constructeurs vendant le plus de véhicules dans l’État de proposer une voiture 100 % électrique dans leur gamme.

Pour rappel, le développement de ce fameux RAV4 EV avait été conduit au sein d’un partenariat qui comprenait un investissement de 50 millions de dollars de Toyota dans Tesla en 2010. En 2017, Toyota a revendu ses parts et la collaboration entre les deux constructeurs a cessé. En 2014, Bloomberg précisait que "le partenariat a été gâché par des conflits entre ingénieurs", selon des sources internes. Mais visiblement, les deux constructeurs semblent vouloir faire table rase du passé et repartir sur de nouvelles bases. Reste à savoir comment tout cela va se caractériser.