Objectif 400'000 voitures électriques rechargeables.

John Elkann, président de Stellantis, annonce que le groupe automobile vise à augmenter considérablement ses ventes mondiales de voitures électriques cette année. Le nouvel objectif fixé par Stellantis est de 400'000 véhicules rechargeables à travers toutes les marques de PSA et de FCA, ce qui serait presque trois fois plus que les 139'000 exemplaires vendus en 2020.

Et pour booster les ventes, Stellantis va augmenter son offre de voitures électriques rechargeables dans le monde. En 2021, le groupe a l'intention de lancer onze nouveaux modèles. D'ici 2025, tous les modèles de Stellantis vendus en Europe seront disponibles en version électrifiée (tout électrique, hybride ou hybride rechargeable). Stellantis explorera également le chemin de l'hydrogène, en commençant par les utilitaires.

À l'heure actuelle, la part des électriques rechargeables sur le volume total du groupe en Europe a augmenté pour atteindre 9% environ.

L'objectif de 400'000 unités en 2021 n'est pas extraordinaire, compte tenu de la taille du groupe, mais se calque sur les autres constructeurs. En 2020, le groupe Volkswagen a vendu plus de 422'000 voitures électriques rechargeables, tandis que Tesla a vendu à elle seule près d'un demi-million de voitures 100% électriques ! En respectant son objectif au chiffre près, Stellantis accuserait alors un an de retard sur Volkswagen.

Pour l'heure, il semble que la majeure partie de l'électrification du groupe ait été réalisée par PSA et la partie européenne de FCA. La division Amérique du Nord de ce dernier, comprenant notamment Chrysler, Dodge et RAM, devrait rattraper son retard très prochainement. Jeep est déjà engagée dans la construction de plusieurs hybrides rechargeables et a récemment présenté un concept tout électrique.

Seul le temps nous dira dans quelle mesure Stellantis progressera dans l'électrification de ses marques. À ce jour, aucun modèle étant en sa possession n'occupe la tête des ventes.