Tesla vient de publier son rapport concernant la production et la livraison de véhicules électriques lors du premier trimestre 2021. 

De janvier à mars 2021, Tesla a livré 184'800 exemplaires de ses Model Y, Model 3, Model S et Model X aux quatre coins du globe. Les chiffres cibles se situaient entre 160'000 et 188'000 exemplaires, le constructeur américain dépasse donc les attentes et signe un nouveau record. La marque précédente était de 180'570 modèles, établie au quatrième trimestre de 2020.

Une performance inattendue puisque dans son histoire, Tesla n'a jamais bouclé un premier trimestre plus compétitif que le quatrième trimestre de l'année précédente. Découvrez les chiffres du premier trimestre de 2021 :

external_image

Colonne 1 : nom des modèles Tesla. Colonne 2 : nombre de modèles produits. Colonne 3 : nombre de modèles livrés. Colonne 4 : sujets à location.

La firme d'Elon Musk annonce avoir livré 182'780 Model 3 et Model Y. En revanche, les livraisons des Model S et Model X n'ont atteint que 2'020 exemplaires. Si la production se limite à 180'338 modèles au total, il est important de rappeler que Tesla n'a pas produit de Model S et de Model X lors des trois premiers mois de l'année. Les premières livraisons des versions restylées de ces deux voitures zéro émission devraient avoir lieu au cours des prochains mois.

"Au premier trimestre, nous avons produit un peu plus de 180'000 véhicules et livré près de 185'000", indique Tesla dans un communiqué de presse. "Nous sommes encouragés par le succès du Model Y en Chine et nous progressons rapidement vers une pleine capacité de production. Les nouveaux Model S et Model X ont également été exceptionnellement bien accueillis."

"Nos résultats nets seront annoncés avec le reste de notre performance financière lors de la publication des résultats du premier trimestre", poursuit le communiqué. "Les chiffres définitifs peuvent varier de 0,5 % ou plus. Les livraisons de Tesla ne représentent qu'une mesure des performances financières de l'entreprise et ne doivent pas être considérées comme un indicateur des résultats financiers trimestriels qui dépendent de divers facteurs, notamment le coût des ventes ou les fluctuations des taux de change."