La firme premium japonaise offre un premier aperçu de ses modèles électrifiés de demain.

Le mois de mars est, en général, la période des concept-cars, notamment en raison du Salon de Genève qui a habituellement lieu durant cette période. Lexus ne déroge pas à la règle et présente un nouveau concept-car baptisé LF-Z Electrified qui, comme son nom l'indique, symbolise le futur de la firme premium japonaise. Un futur qui devrait être électrique.

D'une manière générale, nous reconnaissons assez bien le style Lexus à travers ce concept-car aux lignes tendues et taillées à la serpe. Globalement, il n'y a rien d'esthétiquement très surprenant sur cette étude de style, il s'agit plutôt d'une grosse évolution du style de la marque plutôt que d'une vraie révolution. Ce modèle préfigure sans doute l'arrivée d'un nouveau SUV coupé compte tenu de la ligne de toit fuyante qui caractérise le concept.

Lexus LF-Z Concept électrifié

Sous le capot, cela devient un peu plus intéressant, puisque ce concept-car n'abrite pas une motorisation utopique, mais bien un vrai groupe motopropulseur que nous retrouverons sur quelques-unes des futures Lexus 100 % électriques. Ainsi, le moteur électrique qui équipe le LF-Z Electrified développe environ 550 chevaux et 700 Nm de couple. Le bloc est alimenté par une batterie lithium-ion d'une capacité de 90 kWh logée dans le plancher en position longitudinale.

Il est associé au nouveau système de transmission intégrale Direct4 qui répartit et gère de façon automatique le couple du moteur sur chacune des quatre roues. Ainsi, la voiture peut se "transformer" en traction, en propulsion ou bien en 4x4 selon les conditions. Ce concept-car peut abattre le 0 à 100 km/h en seulement trois secondes et proposer 600 kilomètres d'autonomie en cycle WLTP. Des prestations plutôt intéressantes pour un véhicule de 4,88 mètres de long et de 2100 kilos.

Lexus LF-Z Concept électrifié

Du côté de l'habitacle, Lexus a travaillé autour du concept "Tazuna", qui s'inspire de la relation entre un cheval et son cavalier, dans laquelle les instructions sont communiquées par l'utilisation des rênes. Il faut être assez imaginatif pour faire la filiation entre ce concept et l'habitacle de la voiture. Dans les faits, cela se caractérise globalement par une approche centrée sur l'homme. Les ingénieurs ont également travaillé autour de l'Intelligence Artificielle, à travers notamment la fonction de reconnaissance vocale qui autorise un véritable dialogue entre l'IA et le conducteur.

D'ici 2025, Lexus prévoit de commercialiser vingt modèles totalement nouveaux ou remaniés, dotés de motorisations 100 % électriques, hybrides rechargeables et hybrides simples. Le concept-car Lexus LF-Z Electrified préfigure l'avenir de la marque japonaise qui commercialise déjà, actuellement, neuf modèles hybrides ou 100 % électriques dans environ 90 pays.

Galerie: Lexus LF-Z Electrified