Avec ce partenariat technique, Lotus met un pied dans le championnat de SUV tout-terrain électriques.

La saison inaugurale d'Extreme E a démarré il y a quelques jours dans l'oasis d'AlUla en Arabie Saoudite. Et après Abt et Chip Ganassi Racing, JBXE devient la troisième équipe à annoncer un partenariat technique avec un constructeur automobile.

L'équipe de Jenson Button, qui engage des SUV tout-terrain 100% électriques, s'associe avec Lotus Engineering, la branche conseil d'une marque mettant de plus en plus l'accent sur les énergies vertes. Leur prochain modèle phare, l'Evija, est une hypercar zéro émission qui développera 1970 ch à la fin de sa phase de développement. 

"Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère pour le sport automobile électrifié et nous sommes ravis de soutenir JBXE en tant que partenaire technique", commente Matt Windle, directeur général de Lotus Cars. "L'aspect technique complexe des courses électriques représente un défi fascinant. Grâce à notre expérience de plus d'une décennie dans l'électrification des voitures de sport, nous pouvons apporter des connaissances précieuses à l'équipe."

Trois constructeurs en Extreme E

Lotus rejoint donc Cupra et GMC en tant que constructeur automobile impliqué dans le championnat 100% électrique. Cupra, filiale de SEAT, maintient l'alliance de longue date entre le groupe Volkswagen et la structure Abt. Outre-Atlantique, GMC soutient Chip Ganassi Racing en prévision de la renaissance de Hummer. En 2022, la firme lancera un modèle entièrement électrique d'une puissance de 1000 ch.

"Lotus est une grande marque britannique qui est totalement liée au sport automobile, nous sommes donc ravis de les accueillir au sein de JBXE", ajoute Button, Champion du monde de Formule 1 en 2009. "Extreme E est un championnat unique et passionnant, une première mondiale et un vrai défi. Annoncer qu'un constructeur tel que Lotus Engineering fera ce voyage avec nous est une fierté."

En plus de sensibiliser le public sur la cause environnementale, Extreme E met les hommes et les femmes sur un pied d'égalité. Ainsi, chaque équipe doit engager un homme et une femme pour former un équipage mixte. JBXE compte sur le coup de volant de son propre patron, Jenson Button, ainsi que celui de Mikaela Ahlin-Kottulinsky. Première femme à décrocher une pole position et une victoire dans le Championnat scandinave de voitures de tourisme, Ahlin-Kottulinsky était également la pilote d'essai de Continental, manufacturier unique d'Extreme E.